Vendredi 29 mai 2020, 10h-12h
Séance est publique, ouverte à tous et toutes, sans inscription.
Se connecter : https://univ-tlse2.zoom.us/j/7575678731

La séance commencera par 6 brèves présentations avant d’ouvrir sur une discussion collective
Modération : Béatrice Milard (sociologie, UT2J, Lisst)

Intervenants : Michel Boccara (anthropologie, UT2J, Lisst), Marie-Pierre Bès (sociologie, ISAE, Lisst), Guillaume Favre (sociologie, UT2J, Lisst),
Jens Thoemmes (sociologie, CNRS Certop), Michel Grossetti (sociologie, CNRS, EHESS, Lisst), Claire Judde (histoire, UT2J, Framespa).

Le but de cette séance est de débattre collectivement de la façon dont la crise sanitaire et sociale que nous traversons influence ou transforme nos objets/méthodes de recherche. Les intervenants analyseront comment l’expérience actuelle leur a permis de considérer sous un nouveau jour leurs terrains d’étude, de redéfinir leur objets et/ou méthodes, et de les penser autrement. Après trois ou quatre interventions brèves (10 minutes chacune) nous lancerons une discussion générale. 

Contact Certop : Jens Thoemmes, thoemmes@univ-tlse2.fr

source : https://sms.univ-tlse2.fr/

Imprimer