« Appropiration des produits de l’industrie agroalimentaire par les familles et impact dans les modèles alimentaires »
« Appropriation of products from the agrifood industry by families and impact on food models »
en savoir plus

Résumé/Abstract

Cette thèse fait suite à une question émanant d’une multinationale de l’agroalimentaire partenaire de la bourse Cifre qui finance ce travail depuis mars 2017 : « Les produits ou services issus de l’industrie peuvent-ils avoir des « impacts socioculturels » sur les mangeurs ? Si oui, comment peut-on les mesurer et évaluer s’ils sont négatifs, neutres, ou positifs ? ». Nous tentons à partir du cas d’un produit proposé en France et de l’analyse en cours des données recueillies, d’étudier finement l’appropriation des produits de l’industrie agroalimentaire par les familles pour comprendre dans quelle mesure elle peut conduire à des impacts sur les modèles alimentaires. Poursuivant une méthodologie d’étude de cas, d’abord inductive – mêlant revue de littérature et terrain exploratoire – puis hypothético-déductive, plusieurs phases d’enquête ont été effectuées. D’abord une ethnographie, reposant sur des entretiens individuels et collectifs, des observations participantes en réunion, des discussions informelles, et la consultation de documents de communication interne, a été menée auprès de l’industriel partenaire de cette thèse et concepteur du produit choisit pour l’enquête. Le but était de saisir les attentes normatives de l’industriel qu’il émet à travers la forme des produits qu’il propose et les discours qui les accompagnent. En parallèle, ont été effectuées, des observations participantes en tant que cliente et des entretiens courts en tant qu’étudiante sur l’alimentation ont été menés auprès des consommateurs du produit étudié dans deux magasins situés en zone urbaine et péri-urbaine de la région île de France. S’en est suivies des entretiens ouverts à domiciles dans les familles où le produit est consommé puis un second entretien, semi-directif, au sein de ces mêmes familles. Le but était d’identifier les différentes formes d’impact pouvant accompagner l’adoption du produit étudié, et les facteurs qui jouent un rôle dans ces processus. En dernier lieu, une enquête quantitative a été réalisée, reposant sur un questionnaire qui a été administré auprès de 116 foyers français consommant le produit étudié, dans le but de décrire leurs caractéristiques sociologiques et de tester la validité des résultats qualitatifs.

This thesis follows a question from a multinational agri-food partner of the Cifre bursary that financed this work since March 2017: «Can products or services from industry have a “socio-cultural impact” on consumers? If so, how can we measure them and assess whether they are negative, neutral, or positive?”. We try from the case of a product proposed in France and the current analysis of the data collected, to study the appropriation of agri-food products by families in order to understand the extent to which it can lead to impacts on food models. Following a case study methodology, initially inductive – combining literature review and exploratory field – and then hypothetical-deductive, several phases of investigation were carried out. First, an ethnography, based on individual and group interviews, observations participating in meetings, informal discussions, and consultation of internal communication documents, was conducted with the industrial partner of this thesis and product designer selected for the survey. The aim was to grasp the normative expectations of the industrialist that he emits through the form of the products that he proposes and the speeches that accompany them. In parallel, participant observations as a client and short interviews as a food student were conducted with consumers of the product studied in two stores located in urban and peri-urban area in the Parisian region. This was followed by open interviews at home in the families where the product is consumed and a second semi-directed interview within these families. The aim was to identify the different forms of impact that could accompany the adoption of the product under study, and the factors that play a role in these processes. Finally, a quantitative survey was carried out, based on a questionnaire which was administered to 116 French households consuming the product under study, in order to describe their sociological characteristics and to test the validity of the qualitative results.

Directeur de thèse/Ph.D. Thesis Supervisor : Direction, Jean Pierre Poulain, CERTOP axe SANTAL et Laurence Tibère, CERTOP axe SANTAL

Financement de thèse/Ph.D. Thesis funded
Bourse Cifre de mars 2017 à mars 2020

Mots-clés/Keywords
Impact, Appropriation, Alimentation, Vie quotidienne et familiale, Agroalimentaire
Impact, Appropriation, Food, Daily and family life, Agri-food

mise à jour février 2020/update february 2020

Imprimer