Éditions : La Découverte, Coll. Recherches
Parution : avril 2019, p. 350, prix : 25 €
ISBN : 9782348042843

Lire un extrait (.pdf)

Présentation de l’éditeur :

Les événements survenus en Méditerranée au cours de l’année 2015, communément qualifiés de « crise des migrants », ont bien constitué le révélateur d’une crise profonde en Europe. Mais de quelle « crise » parlons-nous ? Pourquoi le fait migratoire est-il aujourd’hui le plus souvent réduit, en Europe, à cette notion ?
Pour les auteur·e·s de cet ouvrage, l’utilisation de ce terme reflète avant tout le refus des États européens d’intégrer les dimensions contemporaine et internationale d’un phénomène qu’il est illusoire de prétendre enrayer et qui ne peut au demeurant être qualifié ni de nouveau ni d’imprévisible. Cette attitude de déni se traduit par une gestion meurtrière des frontières et le renoncement au principe de solidarité entre États membres qui est supposé fonder l’Union européenne.
Elle met en évidence la véritable crise, celle de l’accueil. Grâce à un éclairage pluridisciplinaire, cet ouvrage se propose de faire le point sur ce que la « crise » nous apprend, en termes de nouvelles pratiques et de logiques latentes.


Annalisa Lendaro est chargée de recherche CNRS en sociologie politique, et membre du CERTOP. Ses travaux de recherche portent sur les politiques migratoires, leurs applications dans les territoires frontaliers et leurs effets sur les migrants, et en particulier sur les demandeurs d’asile.
En savoir plus

Contact : annalisa.lendaro@univ-tlse2.fr

Claire Rodier est juriste au GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés), et co-fondatrice du réseau euro-africain Migreurop. Elle travaille plus particulièrement sur les politiques européennes d’immigration et d’asile. Elle a participé à de nombreuses publications sur ces thèmes, collaboré àl’Atlas des migrants en Europe (Armand Colin, rééd. 2012) et coordonné, avec Emmanuel Terray, l’ouvrage collectif Immigration, fantasmes et réalités (La Découverte, 2008).

Youri Lou Vertongen est doctorant (FNRS) en science politique au Centre de recherche en science politique (Crespo), Université Saint-Louis Bruxelles, collaborateur scientifique auprès du centre de recherche Metices de l’Université libre de Bruxelles et affilié au groupe de réflexion « Migrations et Luttes Sociales »

 


Conférence autour de l’ouvrage :

Mardi 28 mai 2019, 19h
Migrant.e.s bienvenu.e.s !

Présentation de Annalisa Lendaro, à la Librairie Terra Nova, Toulouse – en partenariat avec l’Université Populaire de Toulouse

Imprimer