logo Ouest-France

Le confinement change nos habitudes alimentaires. En couple, en famille, on se retrouve davantage autour du repas. Le regard d’une sociologue spécialiste de l’alimentation, Laurence Tibère, maîtresse de conférence à l’université de Toulouse 2.

Ouest-France – 9 avril 2020
Article de Carine Janin, en ligne

Laurence Tibère est sociologue, maitresse de conférences HDR à l’Université Toulouse – Jean Jaurès et membre du Certop. Ses travaux en sociologie de l’alimentation portent sur les dimensions sociales et culturelles l’alimentation sur les modèles alimentaires et leur évolution, dans différentes zones (en Europe, en Asie, en Afrique, dans l’Océan Indien, le Pacifique).
En savoir plus


Les autres interventions des chercheur.e.s du Certop dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19

Imprimer