Select Page

Category : CERTOP

Soutenance de thèse Boris Ménard « Parcours des diplômés de l’université : les files d’attente pour l’éducation et l’emploi à l’aune de Sen et Bourdieu. » | 14h

MÉNARD Boris Thèse de doctorat en économie sociale Cnam (Salle des Conseils), 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris – Plan d’accès (.pdf) Jury Christine Erhel, Professeure des universités,  Conservatoire National des Arts et Métiers (rapporteure) Jérôme Gautié, Professeur des universités, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (rapporteur) Jean-François Giret, Professeur des universités, Université de Bourgogne (président) Philippe Lemistre, Ingénieur de Recherche HDR, Céreq (directeur de thèse) Josiane Véro, Ingénieure de Recherche, Céreq (membre du jury) Bénédicte Zimmermann, Directrice d’études EHESS (membre du jury) Résumé en français Cette thèse a pour objet de recherche l’analyse des inégalités appliquées d’une part aux parcours éducatifs des jeunes vers et dans l’enseignement supérieur français et, d’autre part, à leurs répercussions sur l’accès à l’emploi. L’intérêt pour une analyse en termes de trajectoires apparaît de plus en plus légitime en regard de la variété croissante des parcours, y compris pour accéder à un même diplôme du supérieur. En effet, les inégalités à l’insertion entre diplômés sur le marché du travail s’accentuent, non seulement entre détenteurs de diplômes distincts, mais aussi comparables. Cette diversité justifie de s’intéresser aux déterminants et composantes des parcours éducatifs qui ont une influence sur les débuts de carrière bien au-delà du seul diplôme final. Pour expliquer cette diversité et les déterminants des choix individuels, nous mobilisons une approche socioéconomique originale autour des concepts de Sen et Bourdieu pour décrire les espaces d’opportunités dont disposent...

Read More

Soutenance de thèse Anja Martin-Scholz « Communiquer et organiser en échafaudant un « big data » manuel. Le cas d’un projet de formation en aménagement du territoire » | 14h

« Communiquer et organiser en échafaudant un « big data » manuel.  Le cas d’un projet de formation en aménagement du territoire » Thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication Lieu : IUT ‘A’ Paul Sabatier (site Ponsan) – Bâtiment central, salle du Conseil 115 route de Narbonne, 31077 Toulouse (comment venir ?) Jury Jean-Luc Bouillon, Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication, PREFICS, Université Rennes 2 (membre du jury) Jérôme Denis, Professeur en Sociologie, CSI, Mines Paris Tech (rapporteur) François Lambotte, Professeur en Communication, LASCO, Université Catholique de Louvain (rapporteur) Pierre Maurel, Chercheur, TETIS, Irstea, Université de Montpellier (co-directeur de thèse) Anne Mayère, Professeure en Sciences de l’Information et de la Communication, CERTOP, Université Toulouse 3, IUT A (directrice de thèse) Marie-Gabrielle Suraud, Professeure en Sciences de l’Information et de la Communication, CERTOP, Université Toulouse 3 (membre du jury)   Résumé L’aménagement du territoire en France, et en particulier les processus d’élaboration de documents d’urbanisme, font l’objet d’évolutions distinctes mais conjointes sous les effets de la rationalisation des politiques publiques, de la décentralisation de l’État et de transformations de problématiques d’aménagement. Les acteurs impliqués dans l’aménagement doivent arbitrer entre de nombreux conflits d’usages des sols, au regard de lois et directives plurielles voire contradictoires. Dans ce contexte, nous avons observé un projet de formation développé à travers une collaboration inter-organisationnelle impliquant des agents de...

Read More

Tutelles

Partenaires

logo Cereq