Mercredi 17 décembre 2014, 9h30-12h30
Invitée Cynthia Kraus, philosophe, maître d’enseignement et de recherche, Université de Lausanne (Suisse)


Conférence-débat du Cycle « Mercredis de la connaissance » , Université Toulouse – Jean Jaurès

 Présentation :

« Cette conférence se base sur un travail de terrain sur la prise en charge des variations du développement du sexe (ou intersexuation) dans le cadre de missions chirurgicales en Afrique de l’Ouest, où j’ai collaboré avec des chirurgien.ne.s pédiatres venant d’Europe qui promeuvent la nécessité de «  parler plus et de couper moins ».

Je commencerai par présenter le contexte de ces missions et les raisons pour lesquelles les chirurgien.ne.s n’opèrent pas les organes génitaux dits ambigus, tandis qu’ils/elles proposent des opérations de la verge si les garçons ont une condition intersexe peu «  sévère » mais parmi les plus fréquentes appelée hypospade. Je mettrai en perspective l’attitude différenciée des chirurgien.ne.s envers la chirurgie génitale à travers la notion de scripts chirurgical et non-chirurgical.

Dans un second temps, je discuterai de la notion de script chirurgical comme d’un script social qui opère un véritable travail de définition et de redéfinition des idéaux morphologiques pour le sexe, le genre et l’hétérosexualité reproductive en analysant comment les chirurgien.ne.s du Nord mettent en pratique, mais révisent aussi parfois de manière très intéressante, le script chirurgical pour l’hypospade dans ces missions. »

 Présentation et animation des débats : Julie Jarty et Jean-Yves Le Talec, sociologues, CERTOP

 Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la recherche, salle D29

 Organisée par : Commission Diffusion des Savoirs de l’Université Toulouse – Jean Jaurès , en partenariat avec le réseau ARPEGE, le master Genre, Egalité et Politiques Sociales (GEPS) et le laboratoire CERTOP.

 Contact CERTOP : Julie Jarty

Imprimer