« La réforme des universités vietnamiennes (1986-2016) : un double bricolage ministériel et local »

BUI Trang Huong

Directeurs de thèse : Vincent SIMOULIN (UT2J, CERTOP, France) et TRINH Van Tung (USSH, Hanoï, Vietnam)

Thèse de doctorat de sociologie, soutenue le vendredi 13 septembre 2019, à l’Université Toulouse – Jean Jaurès


Jury :

Gérard BOUDESSEUL, Maître de Conférences HDR de Sociologie, Université de Caen Normandie

Marianne BLANCHARD, Maîtresse de Conférences de Sociologie, Université Toulouse -Jean Jaurès

LUU Bich Ngoc, Professeur de Démographie, Bureau du Conseil national de l’éducation et du développement des ressources, Ministère de l’Éducation et de la Formation du Vietnam (rapporteur)

Vincent SIMOULIN, Professeur de Sociologie, Université Toulouse – Jean Jaurès (co-directeur de thèse)

TRAN Huu Quang, Professeur de Sociologie, Académie des sciences sociales du Vietnam (rapporteur)

TRINH Van Tung, Professeur de Sociologie, Université des Sciences sociales et humaines, Université Nationale du Vietnam à Hanoi (co-directeur de thèse)


Résumé :

Durant ces vingt dernières années, les réformes universitaires s’imposent partout dans le monde. L’enseignement supérieur du Vietnam ne peut pas s’isoler. Il est obligé de changer pour adapter à l’intégration et à la globalisation. Pourtant, dans le contexte d’un pays en développement, lorsque la loi sur l’enseignement supérieur n’a été promulguée qu’en 2012 et modifiée récemment en 2018, on peut affirmer que l’éducation en général et l’enseignement supérieur en particulier au Vietnam présentent encore de nombreux inconvénients.
Se basant sur une méthode compréhensive – à travers des entretiens ciblés, de l’observation directe et de l’analyse de documents de référence – cette thèse répond à la question de savoir comment les universités vietnamiennes se transforment depuis 1986 à présent, ainsi quel pilotage vis-à-vis cette transformation. La thèse distingue alors trois degrés différents de transformation des universités vietnamiennes dans le processus d’intégration: les transformations limitées, les transformations débutantes et les transformations profondes.
En conséquence, la thèse a montré une logique de fonctionnement différente entre les universités publiques et privées et une grande distance entre les domaines des sciences sociales et humaines et des sciences « dures » dans l’enseignement supérieur. Il faut dès lors l’implication des acteurs concernés pour que l’enseignement supérieur du Vietnam puisse se rapprocher du niveau avancé de l’enseignement supérieur mondial.

Mots-clés : enseignement supérieur, pilotage, réforme universitaire, transformation universitaire, internationalisation, Vietnam


Title: « The reform of vietnamese universities (1986-2016) : a double ministerial and local fixation »

Abstract:

Over the past two decades, university reforms have been known around the world. Vietnam’s higher education cannot isolate itself. It is obliged to change to adapt to a globalisation and integration. Yet, in the context of a developing country, when the law on higher education was promulgated only in 2012 and recently amended in 2018, it can be said that education in general and higher education in particular in Vietnam still has many defects.
Based on a comprehensive method – through targeted interviews, direct observation and analysis of reference documents – this thesis answered the question of how Vietnamese universities are transforming since 1986, and what is the leadership for this transformation. The thesis then distinguished three different degrees of transformation of Vietnamese universities in the process of integration: limited transformations, beginner transformations and profound transformations.
As a result, the thesis has shown a different operating logic between public and private universities and a large distance between the fields of social sciences and humanities and natural sciences in higher education. It is therefore necessary to involve the actors concerned so that higher education in Vietnam can come closer to the advanced level of the world’s higher education.

Key Words: higher education, leadership, university reform, university transformation, internationalisation, Vietnam


Financement : Bourse du gouvernement français

 

mise à jour septembre 2019/update september 2019

Imprimer