Select Page

Soutenance de thèse Anais Daniau

Date : 19/11/2019 14 h 00 min - 17 h 00 minCategories :

« L’animation politique des marchés. Le management commercial au service de la gestion des centres urbains. »
Anais Daniau

Thèse de doctorat en Sociologie – soutenance le Mardi 19 novembre 2019, 14h
à l’Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la Recherche (salle D29), 5 allée Antonio Machado, Toulouse (31) – Comment venir ?


Jury :

Franck Cochoy, professeur des universités, Université Toulouse – Jean Jaurès (directeur de thèse)
Sophie Dubuisson-Quellier, directrice de recherche CNRS, SciencesPo (rapporteure du jury)
Alexandre Mallard, directeur de recherche, École nationale supérieure des Mines de Paris (membre du jury)
Vincent Simoulin, professeur des universités,  Université Toulouse – Jean Jaurès (membre du jury)
Sylvie Tissot, professeure des universités, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis (rapporteure du jury)


Résumé de la thèse :

Depuis les années 1970, l’organisation du commerce urbain s’est imposée comme un enjeu central pour les collectivités locales. La mise à l’agenda de situations problématiques impliquant le commerce a encouragé l’émergence de nouveaux métiers et de politiques publiques visant à prendre en charge ces problématiques. Cette thèse se donne pour objectif d’analyser l’émergence et le rôle de nouveaux professionnels chargés d’organiser l’offre commerciale des centres-villes : les managers de centre-ville. Au croisement de la sociologie des marchés et des analyses de l’action publique, la thèse analyse les dynamiques professionnelles, marchandes, urbaines et politiques sous-jacentes à l’organisation du commerce urbain. La première partie de la thèse retrace l’histoire de la régulation du commerce urbain et révèle les controverses que de telles interventions suscitent. La deuxième partie porte sur le processus de professionnalisation du métier de manager de centre-ville afin de montrer comment ce métier, promu par le secteur privé, fut petit à petit récupéré par les collectivités locales comme un outil de gouvernement des acteurs économiques. À partir d’une étude de cas menée sur la politique de Toulouse, la troisième partie de la thèse expose les conditions dans lesquelles cette politique a pu se déployer et se maintenir dans un contexte d’alternance politique. L’observation réalisée auprès du manager de centre-ville montre ensuite les différences facettes de son pouvoir et les objectifs qu’il poursuit. Dans la même optique, l’analyse d’une opération municipale d’acquisition de boutiques sur deux quartiers populaires du centre-ville, dévoile que l’objectif de diversification commerciale affiché par les élus locaux masque des ambitions de contrôle social des espaces publics et privés. En conclusion, cette thèse contribue à documenter les liens existants entre animation des marchés et production urbaine par l’étude du travail politique et marchand des managers de centre-ville.

Mots-clés : action publique, marchés, commerce, gentrification, centres-villes, gestion urbaine


The political animation of markets. Retail management at the service of urban centre management

Abstract:

Since the 1970s, the organization of urban shopping has emerged as a central issue for local authorities. Putting problematic situations involving retail trade one the policy agenda has encouraged the emergence of new professions and public policies aimed at shaping the retail offer of cities. The aim of this thesis is to analyse the emergence and role of new professionals in charge of organizing the commercial offer of city centres: city centre managers. At the crossroads of economic sociology and the sociology of public policies, this thesis analyzes the professional, market, urban and political dynamics that regulate urban shopping organization. The first part of the thesis relates how public interventions tried to control retail development for decades and reveals the controversies that such operations could generate. The second part deals with the process of professionalization of city centre managers and shows how local authorities gradually invested in this profession created by private sector. Then, the third part describes a case study of Toulouse’s retail policy. It sets out the conditions under which this policy was set up and maintained in a context of political changeover. The shadowing method carried out with the city centre manager highlights the different facets of his power and the goals he pursues. In the same vein, the last part analyzes municipal acquisition of shops in two popular downtown districts and shows that the formel goal of retail diversification hides ambitions of social control on public and private spaces. In conclusion, this research contribues to documenting the links between market animation and urban production by studying the political and commercial work of town centre managers.

Keywords: public action, markets, retail, gentrification, city centres, urban management

mise à jour novembre 2019/updated november 2019

 

Imprimer

Tutelles

Partenaires