Courriel / Email : sophie.thiron@univ-tlse2.fr

Thèse en cours/Ph.D.Thesis (*depuis 2019)

Titre provisoire : Entrer par les émotions pour étudier le rapport des
mangeurs à la transformation des aliments en France./Entering by emotions to study eaters’ relationship to food processing in France en savoir plus

Résumé/Abstract

Cette thèse a pour objectif d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexion sur le rapport des mangeurs à la transformation des aliments. Elle s’articule en deux grands axes :

D’un côté, comment les représentations sociales sur la transformation des aliments se construisent-elles et se propagent-elles dans la société ? Pour cela un travail sur les théories autour des représentations sociales est mené afin de comprendre comment différentes représentations sur la transformation des aliments sont créées par les différents acteurs de l’alimentation en France, puis comment ces représentations transitent dans la société et dialoguent entre elles. Ce travail doit permettre d’analyser la production de « catégories d’aliments selon leur degré de transformation » par les différents acteurs de l’alimentation en France.

D’un autre côté, comment les mangeurs associent-ils des émotions à différentes catégories d’aliments ? Ce travail s’appuie sur la sociologie des émotions, pour approfondir la construction sociale et culturelle des émotions afin de l’appliquer à l’alimentation.

This thesis aims at opening new reflections on the eaters’ relationship to food processing. It has two main axes:

On the one hand, how are social representations on food processing constructed and spread in society? To this end, work on the theories of social representations is carried out in order to understand how different representations of food processing are created by the different food actors in France, and then how these representations pass through society and interact with each other. This work should enable the analysis of « food categories according to their degree of transformation » produced by the different food actors in France.

On the other hand, how do eaters associate emotions to food categories? This work is based on the sociology of emotions, to deepen the social and cultural construction of emotions and apply it to

Directeur de thèse/Ph.D. Supervisor : Laurence Tibère et Jean-Pierre Poulain, CERTOP, Université Toulouse Jean Jaurès

Financement de la thèse/ Ph.D. thesis funded : dossier CIFRE déposé

Mots-clés/Keywords :
émotions, transformation des aliments, représentations sociales
emotions, food processing, social representations

Imprimer