Select Page

LAFAGE-COUTENS Anaïs

Titre provisoire de la thèse/Ph.D.Thesis Depuis 2017

«Restructuration des pouvoirs territoriaux : naissance de l’Occitanie» en savoir plus, LAFAGE-COUTENS Anaïs 
«Restructuring of territorial powers : birth of Occitania»

Résumé/Abstract

Une réforme majeure, à travers la loi du 27 janvier 2014 relative à la « modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles » (dite loi MAPTAM), la loi du 16 janvier 2015 relative à la « délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral », et la loi portant sur « la nouvelle organisation territoriale de la République »  promulguée le 7 août 2015 (dite loi NOTRe) et mise en application au 1er janvier 2016, apporte des modifications significatives sur l’organisation des régions.

Ce travail de thèse tente de comprendre la reconfiguration des pouvoirs territoriaux entre des régions qui se restructurent et des métropoles qui émergent à la suite de cette réforme territoriale. Pour ce faire, l’étude du cas de la nouvelle Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée a été choisie. La méthode utilisée est une méthode inductive dans une perspective de sociologie des organisations, de sociologie de l’action publique et de science politique.

A major reform, through the law of 27 January 2014 relating to the « modernisation of territorial public action and the affirmation of metropolises » (known as the MAPTAM law), the law of 16 January 2015 relating to the « delimitation of regions, regional and departmental elections and modifying the electoral calendar », and the law relating to the « new territorial organisation of the Republic » promulgated on 7 August 2015 (known as the NOTRE law) and implemented on 1 January 2016, makes significant changes to the organisation of the regions.

This thesis work attempts to understand the reconfiguration of territorial powers between regions that are restructuring and metropolises that are emerging as a result of this territorial reform. To do this, the case study of the new Occitania Pyrenees-Mediterranean Region was chosen. The method used is an inductive method from a perspective of sociology of organisations, sociology of public action and political science.

Directeur de thèse/Ph.D. Thesis Supervisor : Vincent Simoulin, CERTOP PUMA
Co-Directeur de thèse
Emmanuel Négrier CEPEL
Mots-clés/Keywords
Régionalisation, Régions, Occitanie, Politiques publiques, Politique, Fusion, métropolisation
Regionalisation; regions, Occitanie, Policies, Politics, Merge, Metropolisation

mise en ligne novembre 2020/update november 2020

Imprimer

Tutelles

Partenaires

logo Cereq