Cette journée d’étude s’intéresse à des fusions chaudes, autrement dit d’une brûlante actualité : les fusions d’organisations publiques. Ces fusions concernent aussi bien des services de l’État central que des organisations déconcentrées ou décentralisées, comme les universités, les hôpitaux et finalement l’ensemble des organisations publiques de façon plus ou moins prononcée.
Cette journée entend croiser les regards de chercheur·e·s travaillant sur différents cas concrets de fusion avec les conceptions plus larges de spécialistes des réformes administratives et celles plus concrètes d’acteurs impliqués dans la conduite ou l’évaluation des fusions.

Organisée autour de deux demi-journées, l’une consacrée aux fusions des collectivités territoriales, l’autre aux fusions d’administration ne connaissant pas de décentralisation politico-territoriale, cette journée d’études entend focaliser l’attention sur les fusions d’organisations de l’appareil politico-administratif français.

Organisée par : Centre Emile Durkheim, Le Cepel, Certop
Lieu : Centre Émile Durkheim, site Victoire, salle du Conseil – Bordeaux

Contact Certop : Vincent Simoulinvincent.simoulin@univ-tlse2.fr

Imprimer