Le lynchage policier de George Floyd illustre la violence du racisme et des inégalités socio-raciales à l’échelle locale et globale. Il oblige aussi à interroger les violences globales qui brisent la dignité humaine, à l’ère de la Covid et du néolibéralisme.

Billet du Blog Médiapart de Stéphanie Mulot, 6 juin 2020
Lire l’article en ligne

Stéphanie Mulot est sociologue, anthropologue, professeure à l’Université Toulouse Jean-Jaurès et membre du Certop. Ses travaux se rapportent notamment à l’anthropologie et à sociologie de la santé, de la maladie et du corps.
En savoir plus

Imprimer