Date : 7/10/2018Categories :

Aternatiba est un mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale, né à Bayonne en 2013.

« À l’occasion du Tour Alternatiba 2018, la communauté scientifique de Toulouse et Occitanie partage avec tout public ses éclairages et ses questionnements sur le réchauffement climatique et les bouleversements écologiques, sur les sociétés qui doivent y faire face et les moyens d’action citoyens et politiques. »

Mireille Bruyère, Julien Milanesi et Marie-Christine Zélem, chercheurs au CERTOP, participent à cet événement à l’occasion de son passage à Toulouse, et lors de son arrivée à Bayonne au Pays-Basque.


Énergies et ressources : déséquilibres présents, pour quels usages ?

« Pas de Smart cities sans smart habitants. »

Sur la base d’une série de photos d’objets techniques et de leurs télécommandes… ou de leurs modes d’emploi, il s’agit de réaliser combien les usages théoriques des équipements électriques qui nous environnement sont très éloignés des usages qui en sont faits. L’intelligence embarquée des systèmes suppose des compétences que leurs utilisateurs n’ont pas tous ou toujours. Ces difficultés à les «prendre en mains» se traduisent souvent par des pratiques énergivores.

Marie-Christine Zélem, Professeur de sociologie (énergie et anthropologie du développement) à l’Université Toulouse Jean Jaurès, laboratoire CERTOP (CNRS-Univ Toulouse Jean Jaurès-Univ Toulouse Paul Sabatier)


Présentation de l’ouvrage « Résister aux grands projets inutiles et imposés, De Notre-Dame-des-Landes à Bure » du Collectif Des plumes dans le goudron, 2018, Éditions Textuel, Collection Petite encyclopédie critique
En savoir plus sur l’ouvrage 

Julien Milanesi, maître de conférences en économie, Université Toulouse III – Paul Sabatier, CERTOP
– Des collectifs d’opposants aux projets inutiles gersois


  • Dimanche 7 octobre 2018, 10h-11h30
    Amphi 150 IUT, Bayonne

L’Économie Sociale et Solidaire au service de la transition écologique ?

Se réapproprier la transition : aborder l’écologie par le social. L’Économie Sociale et Solidaire (ESS), antidote au culte de la croissance ? Comment changer d’échelle l’ESS ?

– Mireille Bruyère, ATTAC, Économistes Atterrés, auteure de “L”insoutenable productivité du travail”
– Benoît Hamon, ancien ministre de l’Éducation, ancien ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire
– Jacques Prades, chercheur, spécialiste ESS, auteur de ” Tous en coopératives ” ; Stéphane Montuzet, directeur PTCE Sud Aquitain


  • Dimanche 7 octobre 2018, 14h30-15h30
    Salle 20 Rez-de-chaussée de la FAC, Bayonne

Coopérativisme et théorie des limites

L’économie est  née de l’imaginaire qu’il serait possible et souhaitable que l’humanité s’engage vers la recherche d’une croissance illimitée de la maîtrise rationnelle du monde. Pourtant, dès le début du capitalisme, un autre imaginaire émerge fondé sur l’idéal démocratique, il donnera le mouvement coopérativiste. Ce mouvement  questionne les catégories principales de l’économie comme la croissance et la productivité en partant de l’idée que la démocratie est d’abord une institution fondée sur l’auto-limitation. Ainsi, le coopérativisme se veut une théorie des limites : limite dans l’extractivisme, dans le consumérisme, dans le productivisme, dans la taille des unités de production, des écarts de salaire, etc.

(en collaboration avec le master Nouvelle Économie Sociale université de Toulouse 2)

– Mireille Bruyère, Économiste, responsable du Master  Nouvelle Économie Sociale université de Toulouse 2
– Jacques Prades, Économiste fondateur du Master  Nouvelle Économie Sociale université de Toulouse 2


  • Dimanche 7 octobre 2018, 15h30-17h
    Amphi 400 de la FAC, Bayonne

De la résistance à l’alternative, les territoires sont les bases de la transition

Construire la mobilisation de masse pour la transition à partir du local ; comment les luttes politisent les territoires, comment les territoires politisent les luttes ; du Larzac au Rojava, comment passer de la résistance au monde qu’on veut nous imposer à la construction de celui que l’on désire.

– Julien Milanesi, auteur de «Résister aux grands projets inutiles et imposés»
– José Bové, paysan, militant altermondialiste, europarlementaire
– Corinne Morel Darleux, militante écosocialiste, autrice de « Carnet du Rojava » dans la revue Ballast


Site internet Alternatiba

Les étapes du Tour Alternatiba 2018

Télécharger le programme Alternatiba 2018 Toulouse (.pdf) en partenariat avec l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

Télécharger le programme Alternatiba 2018 Bayonne (.pdf) (bizimugi.eu)

Consulter le programme Alternatiba 2018 Auch (en ligne) (alternatiba.eu)

Imprimer