sous dir. Gilbert de TERSSAC, An Quoc TRUONG, Michel CATLLA

Éditions : ENS Éditions, Coll. De l’Orient à l’Occident
Parution : février 2014, 295 p., prix : 24 €
ISBN : 978-2-84788-526-2

Préface de Daniel Weissberg

Sommaire

Présentation de l’ouvrage :

Cet ouvrage sur la société vietnamienne en transitions est le résultat de cinq années de coopération d’enseignement et de recherche franco-vietnamiennes en sciences humaines et sociales. Il rassemble les analyses de sociologues, démographes, géographes, économistes, anthropologues des deux pays sur les différents secteurs d’activité (école, marché, emploi, agriculture, famille, santé, culture…).

Ce livre pluridisciplinaire poursuit un double objectif.

Le premier est d’expliciter les grandes tendances dans les changements au Viêt-Nam tels qu’ils sont conduits par les acteurs institutionnels, économiques et sociaux. L’ouvrage invite à penser la transition comme un processus qui s’inscrit dans la durée, comme une suite d’états de passage dont on connaît le point de départ, mais pas celui d’arrivée.

Les transitions touchent tous les secteurs d’activité mais aussi les processus de décision. A partir d’enquêtes de terrains et de descriptions fines des pratiques, les auteurs montrent les espaces de régulation qui s’ouvrent, caractérisés par un repositionnement de l’Etat et par une multiplicité d’initiatives locales.

Le second objectif vise à exploiter la manière dont le processus de recherche lui-même s’est construit. L’ouvrage met au jour comment les enseignants-chercheurs français et vietnamiens ont élaboré leurs objets, mobilisé les théories, pratiqué les études de terrain en croisant plusieurs méthodes. Ainsi, le sens des transformations observées dans le pays est construit, non à partir de points de vues préétablis, mais à partir d’investigations minutieuses sur des domaines tels que les coopérations entre villageois, la recherche d’emploi par les jeunes diplômés, la recherche d’aliments de qualité par la population, les mobilités urbaines, la violence domestique, le traitement du VIH, l’économie informelle.

Tout au long de leurs échanges, grâce à la confrontation de leurs pratiques de production des connaissances en sciences sociales, les chercheurs ont bénéficié de l’apport de chacune d’elles.

Les résultats des recherches présentés ici sont mis à la disposition des décideurs vietnamiens pour éclairer leurs choix, mais aussi des étudiants et enseignants.

L’ouvrage s’adresse à toute personne intéressée par les transformations des sociétés, le rôle de l’Etat, l’arrivée du marché, les institutions (famille, santé, logement, agriculture…).

Anne Razous (Communication CERTOP), avec Gilbert de Terssac
mise en ligne 27 février 2014

Imprimer