Coordonnées/Contact information

Site Maison de la Recherche, Université Toulouse 2 Jean Jaurès
Téléphone/Phone (+33) (0)5.61.50.35.58
Étage/Floor 3e Bureau/office C341
Courriel/email thoemmes@univ-tlse2.fr

Laboratoire CERTOP, Axe de recherche INTRA
Section CNRS 36
, Directeur de Recherche, Sociologie, CNRS

PRESENTATION

Jens Thoemmes a mené une série de recherches financées sur le temps de travail, la négociation collective, l’emploi et les mobilités en France comme à l’étranger. Après avoir conclu à la mise en cause du temps de travail comme norme de protection des travailleurs, il a montré, par une analyse des règles et des régulations sociales, la mise en place d’une logique substitutive de la négociation qui s’inscrit désormais dans le champ des marchés, laissant de côté la finalité initiale autour de la santé des salariés.

Jens Thoemmes has conducted a series of funded research on working time, collective bargaining, employment and mobility in France and abroad. After concluding that working time is in principle a standard for the protection of workers, he has shown, through an analysis of social rules and regulations, the establishment of a substitutive logic of negotiation which is henceforth in the field of markets, leaving aside the initial purpose around the health of employees.

Thèmes de recherche/Research Topics

Ses recherches actuelles s’intéressent aux conditions de travail dans cet univers du temps des marchés. Les tendances du marché du travail depuis une quinzaine d’années sont analysées autour de la capitalisation des temps de travail, et les mobilités intra-européennes (le travail détaché). En 2016 (-2019) l’ANR lui a confié le pilotage et la réalisation d’un programme de recherche franco-allemand sur la négociation collective des comptes épargne temps et ses usages par les entreprises et salariés. Ces changements analysés montrent les dimensions plurielles (relations professionnelles, action publique, organisation du travail) de la mise en marché du travail. Des enjeux multiples s’y rattachent : la place de la négociation, la reconnaissance du travail effectué, la préservation de la santé et du bien-être, la compatibilité des temps sociaux, les conflits de règles sur le travail et sur l’emploi.

His current research focuses on working conditions in this market-time universe. Labor market trends over the last fifteen years are analyzed around the capitalization of working time and intra-European mobility (posted work). In 2016 (-2019), ANR entrusted him with the steering and implementation of a Franco-German research program on the collective bargaining of time savings accounts and its uses by companies and employees. These analyzed changes show the pluralistic dimensions (labor relations, public action, work organization) of the commodification of labor. There are many issues related to it: the place of collective bargaining, the recognition of work, the preservation of health and well-being, the compatibility of social times, conflicts of rules on labor and employment.

Mots-clés/Keywords

  • Sociologie du travail, relations professionnelles, négociation collective, temporalités, temps de travail, marchés, mobilités, régulations sociales
  • Sociology of work, industrial relations, collective bargaining, social times, working time, markets, mobility, social regulations

PUBLICATIONS (2009-2016)

Ouvrages/Books

THEBAULT C., THOEMMES J., 2014, L’industrie à la campagne. 50 ans de mémoire ouvrière d’une usine de pâte à papier dans les Pyrénées. Toulouse: Octarès

THOEMMES J., 2013, [Organizations and Working Time Standards: A Comparison of Negotiations in Europe->article1173], Routledge : New York

THOEMMES J., 2010, La négociation du temps de travail : une comparaison France – Allemagne, Paris : L.G.D.J. Coll. Droit et Société

Articles (revue à comité de lecture)/Journal article

THOEMMES J., 2016, «Three Worlds of Professional and Managerial Staff in France». Relations industrielles/Industrial Relations 71 (2): 299–322.

GIOTTO T., THOEMMES J., 2016, «La capitalisation du temps de travail». Cahiers de recherches sociologiques, n°59–60: 113–134. doi:10.7202/1036789ar.

CHAY C., THOEMMES J., 2015, « Le tri sélectif des déchets : entre difficultés et potentialités d’une nouvelle profession industrielle.» SociologieS, Dossier : “Enjeux environnementaux et dynamiques des groupes professionnels”, 26 mai. https://sociologies.revues.org/5026.

LINDEMANN T., THOEMMES J., 2015, « Épistémès temporelles et conflits armés. » (Introduction) Temporalités. Revue de sciences sociales et humaines, n°21. http://temporalites.revues.org/2968.

THOEMMES J., 2014, « Le travail détaché. Le cas des salariés portugais du secteur de la construction en France. », Revue Les mondes du travail, (14). 39-55

COMMAILLE J., SIMOULIN V., THOEMMES J., 2014, « Les temps de l’action publique entre accélération et hétérogénéité », Temporalités En ligne], 19 | 2014, mis en ligne le 25 juin 2014, consulté le 23 octobre 2014. URL : [http://temporalites.revues.org/2818

THOEMMES J., 2013, « Hochqualifizierte Angestellte in Frankreich: Gelassenheit – Individualismus – Widerstand ». Leviathan – Berliner Zeitschrift für Sozialwissenschaft 41 (3): 1 26

THOEMMES J., 2013, « L’histoire oubliée des horaires individualisés : de la désynchronisation choisie à la flexibilité pour l’entreprise », Revue Française de Socio-Économie 1/2013, n°11, p.35-53. URL : www.cairn.info/revue-francaise-de-socio-economie-2013-1-page-35.htm. DOI : 10.3917/rfse.011.0035

THOEMMES J., ESCARBOUTEL M., KANZARI R., 2013, « De la sérénité à la résistance : trois mondes de cadres ». Economies et Sociétés série socio-économie du Travail AB, (35): 725-757

THOEMMES J., 2012, « La mesure des temps des cadres : une solution pour sortir des difficultés professionnelles ? », Temporalités En ligne], 16 | 2012, mis en ligne le 10 décembre 2012, consulté le 23 octobre 2014. URL : [http://temporalites.revues.org/2266

THOEMMES J., 2012, « La fabrique des normes temporelles du travail », La nouvelle revue du travail En ligne], 1 | 2012, mis en ligne le 10 décembre 2012, consulté le 23 octobre 2014. URL : [http://nrt.revues.org/153

THOEMMES J.,2011, «Betriebsverhandlungen in Frankreich», Industrielle Beziehungen -The German Journal of Industrial Relations 18(4): p.262-289.

THOEMMES J., KANZARI R., ESCARBOUTEL M., 2011, « Temporalités des cadres et malaise au travail », Revue Interventions économiques En ligne], 43 | 2011, mis en ligne le 01 mai 2011, consulté le 23 octobre 2014. URL : [http://interventionseconomiques.revues.org/1401

THOEMMES J., 2009, « Négociation et régulation intermédiaire : le cas du mandatement syndical », Revue Française de Sociologie, n°4, pp.817-841

THOEMMES J., ESCARBOUTEL M., 2009, «Les cadres : un groupe social en recomposition à la lumière des temps sociaux», Informations Sociales, n°153, pp.68-74

THOEMMES J., 2009, « Du temps de travail au temps des marchés », Temporalités En ligne], 10 | 2009, mis en ligne le 25 novembre 2009, consulté le 23 octobre 2014. URL : [http://temporalites.revues.org/1149

THOEMMES J., 2009, « Sociologie du travail et critique du temps industriel », Temporalités En ligne], 8 | 2008, mis en ligne le 02 juin 2009, consulté le 23 octobre 2014. URL : [http://temporalites.revues.org/92

Chapitres d’ouvrages/Books sections

THOEMMES J., 2016, «A concepção de trabalho na ‘Reforma da Vida’ no começo do século XX». In A reforma da vida: A busca de uma outra modernidade, edited by Vanilda Pereira Paiva, 128–144. Rio de Janeiro: Jaguatirica Digital

THOEMMES J., 2016, « Les mines et les huit heures par Paul de ROUSIERS », dans Ramos J.-M. (dir.), La construction de l’idee de temps – Archives françaises (1876-1909), Toulouse, Octares Editions, p. 218 220.

THOEMMES J., 2015, « Temps, travail et régulations : en quête du processus d’action multi-scalaire/ Tempo, lavoro e regolazione: verso il processo d’azione a più livelli» In J. Thoemmes (Ed.) Temps de travail et régulation sociale/ Tempo di lavoro e regolazione sociale, 6 18/6-17, Bologna: TAO Digital Library.

THOEMMES J., 2015, « Les régulations du travail et des temps : réponses et perspectives/Le regolazioni del lavoro e dei tempi: risposte e prospettive.» In J. Thoemmes (Ed.) Temps de travail et régulation sociale/ Tempo di lavoro e regolazione sociale, 70 82/69-80.Bologna: TAO Digital Library.

THOEMMES J., 2014, « Libérer les temporalités de l’emprise des marchés: une question de théorie ? ». In Temps de travail et travail du temps, (coord.) Sylvie Monchatre, Bernard Woehl, 155-66. Paris: Publications de la Sorbonne.

DUBAR C., THOEMMES J., 2013, « Les sciences sociales face aux temporalités ». In Les temporalités dans les sciences sociales, (coord.) Claude Dubar, Jens Thoemmes, 7-12. Toulouse: Octarès Editions

THOEMMES J., 2013, « Les temporalités et la sociologie du travail ». In Les temporalités dans les sciences sociales, (coord.) Claude Dubar, Jens Thoemmes, 59-68. Toulouse: Octarès Editions

THOEMMES J., 2012, « Les temporalités et la performance dans l’entreprise. Le cas des cadres-professionnels. » In Performance organisationnelle et temps sociaux, (coord.) Diane-Gabrielle Tremblay, 129-144. Montréal: PUQ

THOEMMES J., 2011, « La négociation du temps de travail ». In Interpréter l’agir : un défi théorique, (coord.) Bruno Maggi, 259-78. Paris: Presses universitaires de France

THOEMMES J., 2011, « La negoziazione del tempo di lavoro ». In Interpretare l’agire: una sfida teorica, (coord.) Bruno Maggi, 219-34. Roma: Carocci. (trad.)

THOEMMES J., 2010, « Increasing use of ‘market’ concepts in negotiations and contextualising factors ». In Globalization and Precarious Forms of Production and Employment: Challenges for Workers and Unions, (coord.) Carole Thornley, Steve Jefferys, Béatrice Appay, 147-63. Cheltenham: Edward Elgar Publishing

RESPONSABILITES ET ACTIVITES SCIENTIFIQUES/Scientific and Administrative Responsabilities

  • Directeur adjoint du CERTOP
  • Directeur adjoint du Labex SMS-Toulouse
  • Rédacteur en chef de la revue Temporalités (classée AERES, soutenue par le CNRS)
  • 2011-2015 : Directeur de l’équipe Travail-Genre-Qualification du CERTOP
  • 2008-2012 : Membre nommé au Comité National du CNRS (section 40, membre du bureau)
  • 2007-2011 : Directeur du CERTOP
  • 2002-2010 : Codirection de l’axe Travail Marché Risques de la MSH de Toulouse
  • 2006 : Directeur adjoint du CERTOP
  • 2002-2004 : Membre élu au Comité National du CNRS (section 40)

Réseaux et associations scientifiques/Networks and scientific associations

  • Codirection du CR10 (Temps sociaux) avec Diane Gabrielle Tremblay de l’AISLF (Association Internationale de sociologie de langue française,)
  • JIST, Membre du comité scientifique des Journées Internationales de la Sociologie du Travail
  • Membre du bureau du RC30, Sociologie du travail, de l’Association Internationale de sociologie, AISLF

FORMATION ET TITRES UNIVERSITAIRES/Training and Academic qualifications

  • 2008 : Directeur de recherches CNRS
  • 2006 : Soutenance de la thèse d’habilitation à diriger des recherches de Sociologie : « L’avènement du temps des marchés. La négociation du travail sous influence. »
  • 1998 : Chargé de recherche CNRS, affecté au Centre d’Etude et de Recherche sur Travail, Organisation et Pouvoir (CERTOP, UMR5044)
  • 1989-1997 : Études de Sociologie et Doctorat de Sociologie à l’Université de Toulouse II-Le Mirail (Recherches en France, Allemagne, Etats-Unis, Russie): « Vers la fin du temps de travail ? »
  • 1987-1989 : Études de Sciences Économiques à la Freie Universität Berlin, Allemagne

mise à jour février 2017/update february 2017

Imprimer