Marianne BLANCHARD et Joanie CAYOUETTE-REMBLIERE

Editions : La Découverte, Coll. Repères n°672
Parution : avril 2016, 128 p., prix : 10 €
ISBN : 9782707185709

Table des matières

Présentation de l’éditeur

L’école tient aujourd’hui dans la société française une place prépondérante, si bien que près du quart de la population du pays se trouve sur les bancs de l’école et que le nombre d’enseignants, tous niveaux confondus, a dépassé le million. Dans ce contexte, le fait scolaire constitue un fait social majeur.
Comment s’organise l’institution scolaire et comment a-t-elle évolué ? Qui sont celles et ceux qui la font vivre ? Celles et ceux qui la fréquentent ? De quelle façon les inégalités scolaires sont-elles produites ? Quel rôle les politiques publiques peuvent-elles alors jouer ?

L’objectif de cet ouvrage est de présenter les réponses de la sociologie à ces questions, en s’appuyant sur des travaux classiques, mais aussi sur les recherches les plus récentes. En intégrant des analyses traitant de la maternelle à l’enseignement supérieur, il apporte un soin particulier à comprendre les inégalités sociales en train de se faire et à décrire les conséquences de la généralisation de l’école.

Auteurs :

Marianne Blanchard, est membre du CERTOP (UMR5044 CNRS). Ancienne élève de l’ENS Ulm, agrégée de sciences économiques et sociales, elle est maître de conférences en sociologie à l’ESPE Midi-Pyrénées (Université Toulouse – Jean Jaurès).
Joanie Cayouette-Remblière, sociologue, est chargée de recherche à l’Institut national des études démographiques (Ined).

mise en ligne mai 2016