Organisé par la MSHS-T et le CERTOP

 Lieu

Université Toulouse II – Le Mirail

Maison de la recherche – rdc salle D31

 Résumé

Depuis une vingtaine d’années, les temps du travail et de l’entreprise ont
subi d’importantes modifications.

Dans certains pays industrialisés le
temps de travail s’est réduit, laissant la place à des arrangements nouveaux.

Dans d’autres pays, le temps de travail s’est rallongé, rendant ainsi
difficile une meilleure compatibilité des temps sociaux.

Ces évolutions hétérogènes
semblent néanmoins avoir un point en commun: le recentrage des
temporalités sociales sur les temporalités économiques et, plus généralement,
sur les contraintes exercées par l’environnement.

On constate que
même dans les pays qui ont réduit leur temps de travail, les conditions
d’exercice du temps libre, des temps familiaux, bref, des temps consacrés
à l’ensemble des activités sociales sont dépendants de la production et des
contraintes de l’entreprise et des marchés financiers, dans le contexte de
la globalisation.

Néanmoins, cette emprise des marchés sur les temps
constitue plutôt une interrogation qu’une certitude scientifique. Les interprétations
de cette évolution en termes de risques et d’opportunités peuvent
être variables selon les individus et selon les domaines
d’interrogations.

Le marché exerce-t-il une pression sur les temps sociaux
et économiques ? Ne s’agit-il pas là d’un résultat des relations entre
acteurs collectifs et individuels qui sont les constructeurs des marchés ?

Ce séminaire vise à confronter des expériences de différents pays –
France/Allemagne/Canada avec cette mise en marché des temps : il associe
des sociologues, ergonomes, juristes et économistes dans une réflexion
commune sur les entreprises, le travail, les marchés et les temporalités
sociales. Une attention particulière sera consacrée aux statuts des salariés
(cadres et non-cadres) et aux dynamiques actuelles des temporalités économiques
et sociales.


Les communications dureront 30mn, suivies de 15mn de discussion.

 La
matinée sera consacrée aux échanges touchant un ensemble de domaines
différents : le travail, les marchés financiers, la planification, le droit. Il
s’agit de discuter de l’éventail des formes que prend la relation entre
temps et marchés dans différents domaines et disciplines.

 L’après-midi portera
sur une interrogation plus spécifique à propos du temps de travail des
cadres. Cette catégorie de salariés a-t-elle un vécu spécifique de la pression
qu’exerce le marché sur le travail et les temps sociaux ? Quels sont
les enseignements des recherches passées ou en cours ? La comparaison
France/Allemagne/Canada révèle-t-elle des différences sociétales ?

 Télécharger le programme du séminaire au format .pdf


 Télécharger le bulletin d’inscription

Inscription gratuite mais obligatoire jusqu’au 9 septembre, merci


 Comité d’organisation :

Jens Thoemmes (thoemmes@univ-tlse2.fr),

Marie-Noëlle Michaud (marie-noelle.michaud@univ-tlse2.fr),

Céline Pottier
(pottier@univ-tlse2.fr)

 Contact : Marie-Noëlle MICHAUD – CERTOP

Tél. : 33 (0)5-61-50-37-64

Fax : 33 (0)5-61-50-49-63

Mél : marie-noelle.michaud@univ-tlse2.fr