Séminaire du pôle TAPAS 2009-2010



Vendredi 25 juin 2010, 14h-16 h, Maison de la Recherche, salle C 438

Intervenante : Mariangela ROSELLI,
MCF en Sociologie, Université Toulouse II – Le Mirail, CERTOP pôle TAPAS

Autour de l’ouvrage « Du lecteur à l’usager. Ethnographie d’une bibliothèque universitaire », Mariangela Rosselli et Marc Perrenoud , PUM, 2010, juin

Le monde de la bibliothèque au contact d’une sociologue. Analyse de quelques interactions communicationnelles. Discussion autour d’un article en cours d’écriture.

Discutante: Christelle MANIFET, MCF en Sociologie, Université Toulouse II – Le Mirail, CERTOP pôle TAPAS


Vendredi 27 Novembre 2009, 13h30-16 h, Maison de la Recherche, Salle C 438

Evaluer une action publique: l’apport de l’ingénierie territoriale au montage des pôles d’excellence rurale

Cet article repose sur l’analyse de contenu de 150 dossiers déposés en 2005 et 2006 auprès de la DIACT par des porteurs de projet qui visaient à faire labelliser leur territoire comme Pôle d’Excellence Rurale. Elle a permis de distinguer trois dimensions de l’ingénierie territoriale qui sont l’ingénierie « incorporée », « réalisée » et « active ».

Vincent SIMOULIN, Professeur à l’Université Toulouse le Mirail, CERTOP-TAPAS

Télécharger l’article :
pdf_09_03_Article_Territoires_2030.pdf


Vendredi 9 octobre 2009, 15 h-17 h, Maison de la Recherche, Salle D 154

Vers un modèle sénégalais de l’enseignement supérieur:
Entre héritages et marché

Le Sénégal dans la dynamique de construction de son système d’enseignement supérieur est confronté aux injonctions qui émanent à la fois du niveau local et global. En effet, nous qualifions cette dynamique comme relevant d’une logique duale: celle de la rupture (par rapport à un modèle jugé comme néocolonial) et de la continuité (l’intégration du système dans le contexte mondialisé de l’enseignement supérieur).

Jean-Alain GOUDIABY, doctorant au pôle TAPAS


Imprimer