Jeudi 26 février 2015, 14h-18h

Séminaire « Action publique et usages du droit »

Affiche-se_minaire-PUMA-Action-publique-26-fe_v-2015web.jpg

Avec : Andy Smith, Hélène Dufournet, Elise Roullaud, Julien Weisbein, Annalisa Lendaro, Vincent Simoulin


Télécharger le programme (.pdf)


14h Introduction : Annalisa LENDARO, sociologue, CR CNRS, CERTOP

14h15 Le piège rhétorique : une contrainte par la morale ?

  • Discutant : Andy SMITH, politiste, DR Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim

Résumé :

L’article questionne les mécanismes de l’action rhétorique mobilisés dans les travaux de Relations Internationales pour expliquer l’orientation normative des décisions en politique étrangère. A partir d’une enquête sur les modalités de gestion du dossier des armes à sous-munitions par les fonctionnaires du Ministère des Affaires étrangères au moment du lancement du processus d’Oslo en février 2007, il montre comment le piège rhétorique fonctionne par la conversion d’un petit nombre acteurs à l’intérieur du système politico-administratif, qui trouvent dans le piège lui-même les moyens de le déjouer. En proposant une analyse du processus décisionnel, centrée sur le travail concret des administrations et la dimension institutionnelle des logiques qui président à l’utilisation étatique des arguments humanitaires, cet article révèle comment la référence aux droits de l’homme joue autant comme une contrainte que comme une ressource de légitimité pour les institutions qui en endossent la responsabilité.

Mots clés : piège rhétorique, politique étrangère, travail politique des administrations, légitimation des institutions.

15h15 L’action juridique, nouvelle forme d’opposition à la PAC ?
Pour une sociologie du recours au droit comme pratique contestataire.

  • Intervenante : Elise ROULLAUD, politiste, post-doctorante LabEx SMS, CERTOP

Résumé :

A partir de 2005, la Confédération paysanne porte un recours au Tribunal administratif de Nantes contre les modalités d’application françaises de la Politique agricole commune (PAC). Cette démarche constitue un cas unique d’emploi du registre judiciaire par un syndicat agricole dans le but de s’opposer à la réforme de la politique européenne. Il s’agira ici d’interroger les conditions de possibilité du recours au droit dans le cadre de la contestation de la PAC ainsi que celles d’une valorisation de ce registre. Nous adopterons alors une perspective de sociologie du droit en analysant les conditions sociales et juridiques dans lesquelles ce mode d’action se déploie ainsi que les conditions de son efficience politique.

16h15 Pause

16h30 Invité : Andy SMITH, politiste, DR Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim

Abstract :

To what extent is business activity governed at a European scale? Since the advent of the recent economic crisis, the EU’s choices about the euro, debt ratios and interest rates have caught the headlines and highlighted the importance of EU decision-making arenas. However, these macro-economic events actually tell us only part of the story about the extent to which business activity is now governed at a European scale. Based upon original research on four manufactured or processed goods industries (cars, wine, pharmaceuticals and aquaculture), and driven by theory that is constructivist, institutionalist and sociological, this book sets out to analyse just what Europe governs, by whom and why. In doing so, it reveals three recurrent features of the European government of industries: its omnipresence, its incompleteness and its de-politicization.


Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès
Pavillon de la recherche, salle F422

Organisé par : CERTOP UMR5044 CNRS (Axe PUMA), LabEx SMS « Mondes Politiques »

Contact : annalisa.lendaro@univ-tlse2.fr


Télécharger le programme (.pdf)

mise à jour 24 février 2015

Imprimer