« L’hôpital à l’épreuve de l’obésité – éléments pour une sociologie économique de la prise en charge d’une pathologie chronique. » SAJUS Jean-Philippe

Thèse de doctorat soutenue en 2012 sous la direction de Jean-Pierre POULAIN

Résumé de la thèse :

L’évaluation de la qualité dans le domaine hospitalier est une réalité depuis les ordonnances du 24 avril 1996 avec l’introduction d’une démarche d’accréditation (ou de certification) pour les seules activités sanitaires des établissements de santé. cette évaluation réalisée par des professionnels indépendants, s’appuie sur un référentiel qui vise à s’assurer que les conditions de sécurité et de qualité de soins sont réunies et à apprécier la capacité à améliorer de façon continue la prise en charge globale des patients. la procédure d’accréditation n’est pas transportable en l’état aux activités médico-sociales des hôpitaux. l’obligation d’évaluation pour ces dernières est plus récente avec la loi du 2 janvier 2002. comme dans le champ sanitaire, une évaluation est réalisée par un organisme indépendant à partir d’un référentiel d’autoévaluation nommé <>. si ces deux référentiels structurent les champs d’activité sanitaire et médico-social des établissements hospitaliers, ils viennent parallèlement bouleverser l’équlibre établi entre les professionnels en redéfinissant les pratiques et en recomposant les identités professionnelles.

Imprimer