Et si on expérimentait la recherche autrement ?

Imaginez 300 villes dans toute l’Europe, 12 villes en France, où le même soir à la même heure des chercheurs partent à la rencontre du public pour lui raconter qui ils sont et ce qu’ils font. C’est la Nuit Européenne des Chercheur.e.s !

Cette 14e édition de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s est organisée autour du thème « 1001 histoires ».

Avec la participation des chercheur.e.s du CERTOP :

  • Michèle Lalanne est professeure des universités, sociologue à l’INU Champollion (Albi). Ses thèmes de recherche sont la sociologie des risques (domestiques, professionnels, sanitaires, environnementaux), les politiques publiques (santé, environnement, territoire, patrimoine, classement Unesco).
    En savoir plus
  • Annalisa Lendaro est chargée de recherche au CNRS en sociologie politique. Ses travaux de recherche portent sur portent sur les politiques migratoires, leurs applications dans les territoires frontaliers et leurs effets sur les migrants, et en particulier sur les demandeurs d’asile.
    En savoir plus

Lieux :

  • Cité de l’espace à Toulouse, Avenue Jean Gonord, 31000 Toulouse (de 18h à minuit)
  • Cinéma CGR – Cinémovida, Quartier culturel des Cordeliers, 81000 Albi (de 18h à 00h30)

Comment venir ?


En savoir plus sur la Nuit des Chercheur.e.s :

Organisée dans le cadre des actions Marie Skolodowska-Curie (Horizon 2020), la Nuit européenne des Chercheur.e.s est une manifestation de culture scientifique, technique et industrielle, gratuite et ouverte à tous.
Placée avant tout sous le signe de la découverte et du plaisir, elle est une occasion unique et privilégiée pour le grand public de rencontrer en direct des chercheur.e.s au cœur d’animations ludiques et pétillantes. Une soirée pour toucher du doigt la recherche en train de se faire.
Chaque année, à Toulouse et à Albi, plus de 250 chercheur.e.s de toutes disciplines – de l’archéologie à la physique ou la chimie, en passant par la sociologie, l’économie, le droit, la médecine ou encore les mathématiques – viennent ainsi à la rencontre des visiteurs pour présenter leurs travaux, parler de leur métier et partager leur passion pour la recherche, dans une ambiance festive et conviviale.
Au programme : expériences, manips et démonstrations en direct (Lab Corner), rencontres en tête-à-tête (Speed-searching), défis (Top Chrono pour ma thèse, Le Bouche à oreille), ciné-sciences etc.

À Toulouse/Albi, l’édition 2018 de Nuit Européenne des Chercheur.e.s est labellisée ESOF 2018

source : http://www.univ-toulouse.fr

Imprimer