Titre « Les sapeurs-pompiers, une identité temporelle de métier. »

Ryad KANZARI

Thèse de doctorat

Directeur de thèse : Jens Thoemmes

Soutenance mercredi 17 décembre 2008

Université Toulouse II – Le Mirail – Maison de la Recherche, rdc – salle D31

Résumé :

Cette thèse de sociologie concerne le métier de sapeur pompier. Elle se loge dans la problématique de l’équipe du CERTOP touchant à l’organisation du travail. La figure du travail des sapeurs pompiers nous interpelle à la croisée de plusieurs champs de la sociologie : la sociologie du travail, des organisations, de la santé, et de la gestion des risques. Cette étude propose d’analyser d’une part le travail des pompiers en situation quotidienne, et d’autre part en situation de crise « exceptionnelle ».

Du point de vue méthodologique, ce projet propose le recours à l’observation participante, aux entretiens semi-directifs, et au traçage des documents accompagnant la gestion de la crise « AZF ». La réalisation de la recherche propose aussi de s’interroger sur différents statuts des pompiers (du bénévole au militaire) pour comprendre comment l’inscription du métier des pompiers dans des contextes différents modifie l’activité et la gestion du risque.

C’est ainsi que cette recherche tente d’analyser le travail, l’identité, et l’organisation des sapeurs pompiers en vue de comprendre le « malaise » de la profession dont il s’agit de saisir les raisons, et d’en esquisser les conséquences et les solutions potentielles.

Mots-clés :
métiers, risque, pompier, crise, travail, action collective, santé.