Dans le cadre du Projet JASSUR de l’ANR 2013-2016

Entrée sur invitation, merci de prendre contact


Présentation

Logo-JASSUR_large.jpg

Les jardins collectifs connaissent depuis quelques années un fort développement en zones urbaines et péri-urbaines. Les raisons de ce phénomène sont multiples : économiques, sociales, écologiques, philosophiques…

Produire des végétaux de bonne qualité gustative et exempt de polluants est un objectif prioritaire des jardiniers. Cet objectif trouve écho chez les responsables des sites qui sont sous la responsabilité des maires. En effet, si les fortes pollutions sont bien heureusement relativement rares dans ces jardins collectifs en France, les niveaux de pollution bas ou moyens sont quant à eux relativement fréquents (jardins en bordures de routes, impactés par des pollutions anciennes…).

Des processus se mettent donc progressivement en place pour une gestion durable de ces jardins collectifs qui constituent des observatoires des pratiques des jardiniers et également des moyens pour favoriser l’éducation du grand public à l’écologie et à la gestion raisonnée des risques environnementaux et sanitaires.
Public

Cette journée locale est construite comme un temps de travail et d’échange entre professionnels, elle mobilisera :

l’équipe de recherche impliquée à Toulouse dans le Projet JASSUR de l’ANR

les agents de la collectivité impliqués dans les jardins partagés à Toulouse,

les responsables des 4 sites de jardins engagés dans le Projet JASSUR : Castanet Tolosan, Balma, Tournefeuille, Toulouse avec Monlong et Tintoret

l’association Partageons les jardins !


Programme

9h30 – 10h Accueil

10h-12h Propos introductif en 3 points de vue

  • Est ce que je produis est bon pour la consommation ?

    Le point de vue des habitants-jardiniers

    Fatima Admane, animatrice à la régie de quartier de Bellefontaine

    Claire MERICQ, présidente de l’association des Jardins de la Garonne

  • Est ce que le terrain mis à la disposition des habitants est suffisamment sûr en termes de santé publique ?

    Le point de vue de la collectivité

    Élisabeth TOUTUT-PICARD, Adjointe au Maire de Toulouse

  • Les enjeux de la maîtrise du risque

    Le point du vue de la recherche

    Camille DUMAT, professeure à l’ENSAT (École nationale supérieure d’agronomie de Toulouse)

Exposés

  • Les habitants sont de plus en plus nombreux à jardiner – contexte territorial

    Alice THOUVENIN, coordinatrice à Partageons les jardins ! – (sous réserve)

  • Les méthodes d’analyse, les outils disponibles

    Éva SCHRECK, maître de conférence, UPS, GET

  • Le jardin associatif, un système d’acteurs face à la maîtrise du risque

    Irène GAILLARD, enseignante chercheuse en ergonomie, IPST-Cnam, CERTOP

    Francis CHEVALARIAS et Marie-Thérèse MESSINA, IPST-Cnam

12h – 13h30 Pause déjeuner libre

13h30 – 15h Travail en ateliers

  • Atelier 1 (salle D31) : Bénéfices / risques du jardinage en ville
  • Atelier 2 (salle C26) :
    Communiquer sur la maîtrise des risques avec les habitants-jardiniers
  • Atelier 3 (salle C438) :
    Développer des outils et des procédures pour améliorer la qualité des jardins

15h – 17h Mise en commun – préparation d’une feuille de route


Lieu

Université Toulouse -Jean Jaurès,

Maison de la recherche – salle D31

Comment venir ? : Métro Mirail Université (ligne A)


Contacts

irene.gaillard@ipst-cnam.fr, Ipst-Cnam, CERTOP

camille.dumat@ensat.fr, INPT, ENSAT


mise à jour 26/09/2014

Imprimer