« Une approche communicationnelle
du « développement fournisseur » :

le cas des rapports clients-fournisseurs dans l’aéronautique. »

Florian HEMONT

 Thèse pour le doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication
soutenue le mercredi 7 décembre 2011

Ecole doctorale Aéronautique Astronautique

CERTOP UMR 5044, Equipe ECORSE

et Laboratoire Génie de Production, EA 1905

 Thèse dirigée par :

Anne MAYERE, Professeure en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Paul Sabatier Toulouse 3, CERTOP

et

Bernard GRABOT, Professeur en Génie Industriel, Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes, Laboratoire Génie de Production – LGP


Jury :

Valérie CARAYOL, Professeure en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Bordeaux 3 (rapporteur)

François COOREN, Professeur en Sciences de la Communication, Université de Montréal (rapporteur)

Pierre DELCAMBRE, Professeur émérite en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Lille 3 (président)

Jean-Luc BOUILLON, Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Versailles Saint Quentin en Yvelines (examinateur)

Anne MAYERE, Professeure en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Paul Sabatier Toulouse 3, CERTOP (co-directrice de thèse)

Bernard GRABOT, Professeur en Génie Industriel, Ecole Nationale d’Ingénieurs de Tarbes, Laboratoire Génie de Production – LGP (co-directeur de thèse)


Résumé de la thèse :

Dans le cadre de cette thèse, nous proposons d’étudier le changement organisationnel auquel concourent les démarches dites de « développement fournisseur », à travers une approche communicationnelle, en questionnant ce en quoi cette évolution participe d’un processus de rationalisation organisationnelle.

Notre objet d’étude se situe dans le domaine de l’aéronautique, et plus spécifiquement ce qui est désigné en terme de chaines logistiques articulant différents types d’entreprises, en particulier des donneurs d’ordre et des PME.

Les évolutions du milieu aéronautique ont contribué à ce qui peut être envisagé comme une dislocation de la production, caractérisée par l’émergence de tout un réseau d’entreprises chargées de la production d’aéronefs, ce qui en retour soulève des enjeux renouvelés en termes de coordination de la co-production.

Le mouvement dit de “développement fournisseur” est impulsé au travers d’interventions d’ingénieurs/consultants de donneurs-d’ordres chargés d’introduire des outils-méthodes de gestion auprès de responsables de PME et de favoriser leur mise en œuvre.

Notre approche communicationnelle de ce “travail de développement fournisseur ” s’inscrit dans la contribution des Approches Communicationnelles des Organisations – ACO (Bouillon, Bourdin, et Loneux, 2007), et mobilise la théorie de la structuration (Giddens, 1984). A partir de ce cadre d’analyse, nous étudions les interventions de consultants, saisies dans le cadre de scènes interactionnelles, dans ce qu’elles visent un changement organisationnel spécifique, dont nous spécifions les logiques et certains des enjeux. Nous appréhendons les outils-méthodes dans leurs fonctions média (Verbeek, 2006). Nous interrogeons la mise en tension entre organisation et outils-méthodes à l’aulne d’une conception élargie de l’agency (Cooren, 2006, 2010), ce qui nous conduit à explorer les formes que prend la dynamique proposition – disposition – opposition (Bougnoux, 2001).

Au final, ce travail montre comment, par la communication, s’opère un processus de “gestionnarisation”, de rationalisation organisationnelle des PME fournisseurs.

Mots-clefs : organisation, médiation, technologies, outils-méthodes, changement organisationnel, rapports clients-fournisseurs, gestion, rationalisation, PME, aéronautique, approvisionnement.

Imprimer