Marine Gout poursuit actuellement un post-doctorat à l’Université Rennes 2 – Programme PROFILE

Coordonnées

Tél. : 06 73 62 64 34

Thèmes de recherche

La thèse se positionne dans un ensemble de travaux portant sur les rationalisations contemporaines des organisations de santé, et se focalise sur les pratiques des médecins hospitaliers au sein de réunions de concertation pluridisciplinaire en cancérologie. Nous développons une hypothèse selon laquelle la dimension prudentielle, conjecturale de l’activité médicale est en tension avec les dynamiques de rationalisation qui traversent l’organisation. En étudiant les techniques qui structurent les savoirs médicaux et qui équipent les pratiques délibératives et interprétatives des médecins, nous analysons une tension spécifique qui se produit au cœur des pratiques conjecturales ethnographiées. La thèse expose les différentes conceptions de l’incertitude qui sont formalisées dans les dispositifs techniques qui équipent les savoirs et les pratiques médicales, où les prises de position objectiviste et épistémique divergent et doivent être articulées au sein de processus communicationnels, délibératifs et interprétatifs.

Publications

Formation et titres universitaires

2015 – Thèse de doctorant en sciences de l’information et de la communication « Technicisation du raisonnement médical : une approche communicationnelle des pratiques délibératives et interprétatives en cancérologie. »

2011 – Master Recherche Sciences de l’Information et de la Communication, Information, Communication, Médiations Socio-Techniques, Université Paul Sabatier – Toulouse III.

2007 – Master Professionnel Sciences Cognitives Appliqués, Education et Cognition. Université Victor Ségalen – Bordeaux 2.

mise à jour juin 2018