Coordonnées

Courriel : helene.dufournet@univ-tlse2.fr

Thèmes de recherche

 Sociologie politique de l’action publique

 Transformations de l’Etat

 Sociologie de l’Etat

 Militantisme institutionnel

 Mobilisations transnationales

Mots-clés

« Frontières » de l’Etat, institutionnalisation du dialogue entre ONG, politiques et administrations, fabrication des politiques humanitaires, – instrumentation de l’action publique, ONG humanitaires, politique étrangère, normes internationales.

Activités de recherche

 2015 : Post-doctorante LabEx SMS (Structuration des Mondes Sociaux)

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

Hélène Dufournet, «Le piège rhétorique, une contrainte par la morale ? Réflexions sur l’emprise des « arguments moraux » dans la fabrication d’une décision en politique étrangère », Revue française de science politique , à paraître en avril 2015

Hélène Dufournet, « Quand techniciser c’est faire de la politique sans le dire. Récit d’une « technicisation réussie » au ministère de la Défense », Gouvernement & action publique, I/2014. [En ligne] [www.cairn.info

 >http://www.cairn.info/revue-gouvernement-et-action-publique-2014-1-page-29.htm]

Hélène Dufournet, « « Sauver les meubles » en « sauvant la face » : faire la norme « à l’ombre » de la communication politique », Droit & Société, à paraître.

Hélène Dufournet, « Les militaires en négociation diplomatique. Le « jeu » de la Défense française à la Conférence de Dublin sur les armes à sous-munitions », Res Militaris, Revue européenne d’études militaires, Vol. 1, n° 3, Été 2011

Hélène Dufournet, Loïc Lafargue de Grangeneuve, Agathe Schvartz, Agathe Voisin, 2007, « Art et politique sous le regard des sciences sociales,
Terrains & travaux 2/ 2007 (n° 13), p. 3-12
URL : www.cairn.info/revue-terrains-et-travaux-2007-2-page-3.htm

Chapitres d’ouvrage

Hélène Dufournet, « Le monopole de la dénonciation. Les ressources ambiguës d’un succès médiatique », dans Philippe Juhem et Julie Sedel, Agir par la parole. Institutionnalisation des porte-paroles et asymétries de l’espace public, à paraître aux Presses Universitaires de Rennes

Recensions et compte-rendus d’ouvrage

Hélène Dufournet, Compte-rendu sur l’ouvrage de Bertrand Badie La diplomatie de connivence. Les dérives oligarchiques du système international, Paris, La Découverte, 2011, dans la Revue française de science politique, n°62 (2), avril 2012.

Hélène Dufournet, Recension sur l’ouvrage de Nathalie Heinich, Les Ambivalences de l’émancipation féminine dans Travail, Genre et Société, numéro 16, 2006.

Activités pédagogiques

  Relations Internationales

  • « Sociologie des relations internationales », Conférences de méthode, deuxième année, IEP de Toulouse, 2014.
  • « Théories des Relations Internationales », Cours magistral, niveau M1, Université Toulouse 1 Capitole, 2014
  • « Théorie des Relations Internationales – La globalisation » TD, niveau M1, Université Toulouse 1 Capitole, 2011-2013.

 Sociologie politique

  • « Sociologie politique » CM, niveau Master 1, Université Toulouse 1 Capitole, 2011 et 2013.
  • « Action collective et action publique » CM, niveau M 1, Université Toulouse 1 Capitole, 2012
  • « Sociologie de l’État et des politiques publiques », travaux dirigés en L2, Université Paris 8 – Saint-Denis, 2007.

 Méthodes d’enquête en sciences sociales

  • « Enquêtes qualitatives en sciences sociales », CM, niveau L1, Université Paris 4 – Sorbonne, 2008-2010
  • « Enquêtes quantitatives en sciences sociales », CM, niveau L1, Université Paris 4 – Sorbonne, 2008-2010.

Activités de valorisation

Colloques internationaux

Hélène Dufournet, sept. 2013 « Sauver les meubles » en « sauvant la face » : le rôle des fonctionnaires dans la production d’une norme du droit international humanitaire », communication dans la session « Comment faire la norme et qu’en faire ? Les fonctionnaires entre fabrique et usages du droit », Gildas Tanguy et Jean-Michel Eymeri-Douzans au RCSL Congress « Sociologie du droit et Action publique », Toulouse, septembre 2013.

Hélène Dufournet, juin 2013 « Governing without choosing. French commitment in the process of banning cluster munitions », communication au workshop de Frédéric Charillon et Delphine Lagrange « Analyzing foreign policy as a public policy : bringing non-state actors back in », International Congress of Public Policy Grenoble, Juin 2013

Colloques nationaux

Hélène Dufournet, juill. 2013 « L’espace du plaidoyer : cartographie des espaces et des pratiques d’advocacy », communication dans la section Thématique 50 « Plaidoyer » et advocates. Acteurs et formats internationaux des mobilisations » coordonnée par Etienne Ollion et Johanna Siméant, Congrès de Association Française de Science Politique, Paris juillet 2013.

Hélène Dufournet, juillet 2013 « Le public des causes humanitaires : l’action publique sous surveillance », communication dans la section Thématique 7 « Opinion Publique et Action publique » coordonnée par Céline Belot et Charlotte Halpern, Congrès de l’Association Française de Science Politique, Paris juillet 2013.

Hélène Dufournet, sept. 2009 « Désarmer les États. La mobilisation d’un réseau d’ONG pour l’interdiction des armes à sous-munitions », communication dans la section thématique 21 « Les politiques de défense : une redéfinition des contours régaliens de l’Etat ? » coordonnée par Catherine Hoeffler et Jean Joana, Congrès de l’Association Française de Science Politique, Grenoble, septembre 2009.

Hélène Dufournet, avril 2009 « Les militaires en négociation diplomatique. Le « jeu » de la Défense française à la Conférence de Dublin sur les armes à sous-munitions », communication dans le réseau thématique 8 « Sociologie militaire : sécurité, armées et sociétés » coordonné par Eric Letonturier au congrès de l’Association Française de Sociologie, Paris, avril 2009.

Journée d’étude

Hélène Dufournet, « le piège rhétorique : une contrainte par la morale ? » discutant Andy Smith, JE « Action publique et usages du droit », Université Toulouse Jean Jaurès, février 2015

Hélène Dufournet, avec Anaïs Daniau, Annalisa Lendaro et Patrick Le Galès, Table Ronde : La frontière : territoire ou instrument d’action publique ? septembre 2014, 20 ans du CERTOP.

Hélène Dufournet, mai 2012 « Le monopole de la dénonciation. Retour sur la campagne médiatique d’Handicap International France pour l’interdiction des armes à sous-munitions », communication pour la journée d’étude « Les asymétries de l’accès dans l’espace médiatique : porte-parole et construction des cadrages » organisée à la Maison Inter-universitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA) à Strasbourg par Philippe Juhem et Julie Sedel en mai 2012.

Présentations dans des séminaires de recherche

Hélène Dufournet, déc. 2013 « Le piège rhétorique, entre conversion subie et stratégie choisie », Séminaire de sociologie de la politique étrangère, CERI, Science Po Paris. Discutant Thomas Lindemann (CERAPS/Université Lille 2).

Hélène Dufournet, mars 2013 « Portrait de technocrates en gate keepers. La « technicisation réussie » des fonctionnaires du ministère de la Défense dans la gestion du dossier des armes à sous-munitions », Séminaire Cuisines du LaSSP, IEP Toulouse, le 1er mars 2013. Discutant Gildas Tanguy (LaSSP/IEP Toulouse).

Hélène Dufournet, mars 2013 « Quand techniciser c’est faire de la politique sans le dire. La « technicisation réussie » des fonctionnaires du ministère de la Défense dans la gestion du dossier des armes à sous-munitions », Séminaire « Controverses » du CERTOP, Université Toulouse 2 Le Mirail, le 20 mars 2013. Discutant Julien Weisbein (LaSSP/IEP Toulouse).

Hélène Dufournet, déc. 2014 « La politique étrangère « prise au piège de ses principes » : pressions normatives et enjeux d’image dans l’adoption d’un traité de désarmement humanitaire », Séminaire de l’équipe TAPAS, CERTOP, Université Toulouse 2 Le Mirail, le 14 décembre 2012. Discutant Vincent Simoulin (CERTOP)

Hélène Dufournet, déc. 2010 « Rendre acceptable l’inévitable. L’engagement en demi-teinte de la France dans le processus d’Oslo », Séminaire de doctorants « Afrique, Mobilisations et Relations Internationales » (SAMORI) de Johanna Siméant, Université Paris 1 – Sorbonne, le 13 décembre 2010.

Activités d’animation de la recherche

 février 2015 : organisation d’une demi-journée d’étude « Action publique et Usages du droit » Maison de la recherche, Université Toulouse Jean Jaurès.

 2013/2014 : co-organisatrice du séminaire CERTOP/LaSSP (Université Toulouse 2/IEP Toulouse) avec Annalisa Lendaro et Jean-Michel Eymeri-Douzans

 Depuis 2012 : co-organisatrice du séminaire « Controverses » du CERTOP (Université Toulouse II–Le Mirail)

Réseaux et associations scientifiques

 Membre du groupe de recherche Opinion Publique et Action Publique (PopAct) de l’Association Française de Science Politique

(responsables scientifiques Céline Belot, Laurie Boussaguet et Charlotte Halpern)

 Membre du groupe de recherche de Sociologie de la Politique étrangère (SPE) du CERI (Science Po Paris)

Activités éditoriales

Membre du comité de rédaction de Terrains&Travaux depuis 2003

 activité éditoriale régulière (évaluations d’articles)

 co-direction du numéro 13, « Art et politique », avec Loïc Lafargue de Grangeneuve, Agathe Schvartz et Agathe Voisin, paru en 2007.

Formation et titres universitaires

 2007 / 2011 Doctorat de sociologie à l’Institut des Sciences sociales du Politique– CNRS/ École Normale Supérieure de Cachan, sous la direction de Jacques Commaille. Thèse soutenue le 25 mai 2011 avec la mention très honorable à l’unanimité du jury.

Titre de la thèse :
“Gouverner sans choisir. Entre contrainte morale et réalisme politique : l’engagement français dans le processus d’interdiction des armes à sous-munitions (2003-2008).”

Jury :

Jacques Commaille, Professeur à l’ENS Cachan, directeur de these

Françoise Dreyfus, Professeur à l’Université Paris 1

Patrice Duran, Professeur à l’ENS Cachan, président du jury

Johanna Siméant, Professeur à l’Université Paris1, rapporteur

Vincent Simoulin, Professeur à l’Université Toulouse 2 Le Mirail, rapporteur

NB : Par décision du Conseil scientifique du 10 janvier 2003, la mention « félicitations du jury » n’est plus attribuée à l’École Normale Supérieure de Cachan.

 2006 / 2007 Master 2 « Action publique et sociétés contemporaines » à l’ENS de Cachan et à l’Université Paris 4-Sorbonne.

Mémoire de recherche sous la direction de Jacques Commaille.
Le droit des femmes à l’épreuve du droit. Analyse du processus d’élaboration de la loi de 2006 relatives aux violences dans le couple, septembre 2007, ENS de Cachan, (mention très bien).

 2005 / 2006: Préparation à l’Agrégation externe de sciences économiques et sociales (admissible)

 2004 / 2005 : Maîtrise de sociologie du travail à l’Université Paris X-Nanterre (Mention très bien). Deuxième année de Magistère d’Humanités modernes à l’ENS de Cachan (Mention bien).

 2003 / 2004 : Licence bi-disciplinaire sociologie – économie à l’Université Paris X (Mention bien). Première année de Magistère d’Humanités modernes à l’ENS de Cachan (Mention très bien).

 2000 / 2003 : Classe préparatoire Hypokhâgne et Khâgne B/L (Lettres et sciences sociales) au lycée Stanislas (Paris).

 2000 : Baccalauréat littéraire

mise à jour décembre 2015