« L’expérience touristique de l’espace quotidien : le cas des visiteurs barcelonais ». DIAZ SORIA Inmaculada

Directeur de thèse : Vincent VLES

Thèse de doctorat en géographie et aménagement – Soutenue le vendredi 19 octobre 2018

Jury :

Vincent VLÈS, Université de Toulouse-Jean Jaurès (Directeur de thèse)
Mathis STOCK, Université de Lausanne – Institut de géographie et durabilité (Rapporteur)
Sylvie CLARIMONT Université de Pau et des Pays de l’Adour (Rapporteure)
Asunción BLANCO-ROMERO, Université Autonome de Barcelone
Michèle LALANNE, Université de Toulouse – INU Champollion
Luc VACHER Université de La Rochelle

Résumé :

Comment l’individu devient-il touriste ? Cette recherche vise à comprendre l’expérience de la redécouverte de l’espace quotidien : peut-on s’attendre à être surpris ?

Dans un contexte postmoderne dans lequel l’individu devient un personnage hybride (entre visiteur et résident, portant un regard à la fois simple et complexe sur le monde qui l’englobe), nous souhaitons répondre à la question suivante : (comment) est-il possible de vivre une expérience touristique dans la région où on réside ?

La méthodologie utilisée repose sur quatre actions : écouter les professionnels du secteur touristique et culturel, identifier l’offre et les thématiques proposées, observer des visites guidées destinées notamment à un public local et accéder aux expériences des visiteurs.

Par le biais d’une approche qualitative, nous visons à déterminer si la distance est une composante essentielle de l’expérience touristique. La ville de Barcelone (Espagne) constitue notre terrain d’études. Nous nous penchons sur la manière dont différentes expériences sont contextualisées, d’abord, dans la biographie de chaque visiteur interviewé et, ensuite, dans le cadre spatial et temporel où l’expérience a lieu. Les résultats obtenus approfondissent la compréhension de la condition du touriste et de la valorisation des espaces ordinaires comme des espaces permettant la redécouverte.

Mots-clefs : Barcelone, environnement habituel, expérience touristique, proximité, redécouverte, territorialisation, tourisme de proximité.

« The tourist experience of usual environment: the case of visitors from Barcelona »

Abstract:

How do we become tourists? This research aims at understanding the experience of rediscovering the usual environment. Can we expect to be surprised?

In a postmodern context where individuals become hybrid (they are at the same time residents and visitors, temporal and permanent inhabitants, in a simple and in a complex relationship with the world surrounding them), we raise the following question: (How) is it possible to enjoy a tourist experience in the region where we live?

Our methodology rests on four actions: listening to the cultural and tourist sector, identifying the offer and the existing themes, observing guided tours especially conceived for locals and accessing to visitors’ experiences.

Through a qualitative approach, we aim at ascertaining if the distance is indeed an essential component of tourist experiences. The case of the City of Barcelona will be analysed, especially how different experiences are contextualised, first, within the biography of each interviewed visitor and, second, within the spatial and temporal frame where these experiences are carried out. The results provide deeper understanding of the tourist condition and of the transformation of ordinary places into highlights from a rediscovery point of view.

Keywords: Barcelona, proximity, proximity tourism, rediscovery, territorialisation, tourist experience, usual environment.

mise à jour 22 octobre 2018

Imprimer