Télécharger le programme 2015-2016


Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la recherche

Comment venir ? : Plans d’accès Toulouse, quartier du Mirail, Campus



Vendredi 11 mars 2016, 9h-16h30
« La gestion des ressources humaines « hors sol », le cas des entreprises transnationales et frontalières »

Invitée : Delphine Mercier, sociologue, chargée de recherche CNRS, laboratoire LEST

9h-12h : Présentation des travaux des Doctorants de l’Axe INTRA du CERTOP – Discussion avec l’invitée
14h-16h : Présentation de ses travaux par Delphine Mercier

Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la recherche, salle C438

Photo : ©LEST



Vendredi 22 janvier 2016, 9h30-12h
Autour de l’ouvrage « Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou. »

 

Invité : Vincent de Gaulejac, sociologue clinicien, professeur émérite, Université Paris-Diderot – Paris 7, LCSP – Laboratoire de Changement Social

« Président du Réseau international de sociologie clinique (RISC), membre fondateur de l’Institut international de sociologie clinique, Vincent de Gaulejac est l’un des principaux initiateurs de cette orientation scientifique qui s’intéresse à la dimension existentielle des rapports sociaux. Il a développé des groupes d’implication et de recherche dans une quinzaine de pays en Europe, en Amérique du nord et en Amérique du sud. Ses recherches l’ont conduit à explorer, la névrose de classe, les sources de la honte, la lutte des places, le coût de l’excellence, la société malade de la gestion ou encore les causes du mal être au travail. »

Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont La névrose de classe (Hommes et Groupes 1987), Les sources de la honte (Points, 2011), L’histoire en héritage (Payot, 2012), La société malade de la gestion (Points, 2009), Travail, les raisons de la colère (Seuil, 2011), Manifeste pour sortir du mal être au travail (DDB, 2012)

Vincent de Gaulejac, Fabienne Hanique, 2015, « Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou. », Ed. Seuil, Coll. Économie humaine, 288 p.

Présentation vidéo de l’ouvrage (YouTube)

Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès, Arche salle AR202

Photo : ©LCSP



Jeudi 22 octobre 2015
« La transition touristique, révélateur des phénomènes de transition écologique/énergétique « 

9h : Les recherches sur la transition touristique au CERTOP
Intervenant : Vincent Vlès
, urbanisme, professeur des universités, UT2J, CERTOP

10h15 : Invité : Philippe Bourdeau, géographie culturelle, professeur des universités, Institut de Géographie Alpine (Université Grenoble-Alpes), Pacte

11h : Discussion

14h-16h : Workshop Axe TERNOV du CERTOP

Lieu : Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la recherche, salle E411 (Pavillon, nouveau bâtiment)

Photo : ©Droits réservés

Philippe Bourdeau, professeur de géographie culturelle à l’Institut de Géographie Alpine (Université Grenoble-Alpes), s’intéresse au rapport à l’Ailleurs dans les sociétés contemporaines, et conduit des recherches sur les pratiques récréatives au sein de l’UMR Pacte CNRS.

Ses terrains d’étude privilégiés sont les Alpes, et notamment les massifs des Écrins et du Vercors. Il travaille sur la géohistoire de l’alpinisme, le changement culturel et la créativité dans les métiers sportifs de la montagne, l’impact du changement climatique sur l’alpinisme, les trajectoires post-touristiques des territoires de montagne, les migrations d’agrément et les dissidences récréatives.

Ces travaux s’inscrivent dans un contexte de changement culturel et de triple crise climatique, énergétique et économique, et le conduisent à développer des approches réflexives et critiques du tourisme, en s’appuyant sur l’exploration de notions comme l’après-tourisme et la transition récréative.

Il est membre des conseils scientifiques du parc national des Écrins et du Parc naturel régional du Vercors, co-directeur scientifique de la Revue de Géographie Alpine / Journal of Alpine Research, co-fondateur du réseau de chercheurs et experts en sports de montagne et de nature, et représente la France au sein de l’International scientific committee on Alpine research (ISCAR) et du Rete Montagna.

Parmi les ouvrages qu’il a (co)publiés :
« La petite musique des territoires. Arts, espaces et sociétés » (2014). CNRS Éditions (avec Nicolas Canova et Olivier Soubeyran).
« Fin (?) et confins du tourisme (2013). Interroger le statut et les pratiques de la récréation contemporaine. » L’Harmattan (avec Hugues François et Liliane Bensahel).
« Le tourisme : émancipation ou contrôle social ? » Editions du Croquant (avec Rodolphe Christin), 2011
« Géographie des sports en France » (en collaboration avec Jean-Pierre Augustin et Loïc Ravenel), éditions Vuibert, 2008
« Les sports d’hiver en mutation », Editions Hermès, 2007
« La montagne, terrain de jeux et d’enjeux », Editions du Fournel, 2006



Contact scientifique : Roland Canuhttp://certop.cnrs.fr/canu-roland-2/, roland.canu@univ-tlse2.fr CERTOP


mise à jour 25 août 2016

Imprimer