Télécharger le programme 2010-2011



Vendredi 24 juin 2011, 9h-12h
« Formation initiale et marché du travail : une nouvelle relation ? »

Le processus européen de Lisbonne a érigé la formation initiale comme comme principal moteur de la croissance et solution au chômage. La France est parmi les pays qui ont vraisemblablement le plus traduit cette injonction européenne dans les faits, notamment avec la mise en oeuvre du LMD et son corollaire, l’objectif 50% de diplômés de l’enseignement supérieur pour chaque génération de sortant à l’horizon 2015 (HCEEE 2006), ou encore le renforcement de la professionnalisation de l’enseignement supérieur.

Pourtant le lien entre croissance et hausse des niveaux d’éducation demeure toujours incertain et seulement un tiers à moins de la moitié des salariés, selon la génération, exerce une profession dans sa spécialité de formation.

Plus encore, l’expansion scolaire se ferait au détriment de l’égalité des chances tant à l’école que sur le marché du travail, notamment via le processus de « déclassement ». Certains dénoncent alors une « inflation scolaire » (Duru Bellat, Dubet), voire des générations sacrifiées (Chauvel).

Dans ce contexte « Faut-il poursuivre l’expansion scolaire ? »

Pour apporter des éléments de réponse à cette question, il est nécessaire de mieux comprendre la relation entre formation initiale et marché du travail en confrontant les constats empiriques et les points de vu théoriques des différents protagonistes du débat actuel. C’est ce que nous proposons de faire dans notre intervention le 24 juin.

Intervenant : Philippe Lemistre, économiste, IR HDR, Céreq CERTOP

Discutante : Stéphanie Goirand, doctorante en sociologie, CERTOP UTM- CNRS

Lieu : UTM, Maison de la Recherche, salle D30

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Vendredi 8 avril 2011, 14h-17h
« Les nouveaux processus de lʼaction publique. »

Invité : Jean-Pierre Gaudin, politologue, PR SciencesPo. Aix en Provence, Directeur du laboratoire CHERPA

Mots-clés : analyse des politiques publiques, évaluation de l’action publique et des processus de régulation.

Questions à la « nouvelle action publique ».

Autour de l’ouvrage JP Gaudin, 2004, « L’action publique. Sociologie et politique. »,Presses de Sciences Po.&Dalloz

Discutant :Michel Catlla, sociologue, MCF UTM, CERTOP

Mots-clés : Action publique, Régulation territoriale, Temps de travail, Innovation organisationnelle, Risque, Relations professionnelles, Travail public régional.

Lieu : UTM, Arche, salle AR302

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Vendredi 18 mars 2011, 14h-17h
« Pistes pour une sociologie critique des risques. »

Invité : Olivier Borraz, sociologue, DR CNRS, Centre de sociologie des organisations – CSO SciencesPo. – CNRS

Ouvrage : « Les politiques du risques », Presses de Sciences Po, 2008

Mots-clés : risques, sécurité sanitaire, politiques publiques, gouvernement des villes, gouvernance.

Discutante : Claire Chay, doctorante en sociologie, CERTOP UTM- CNRS

Mots-clés : politiques publiques, déchets industriels et ménagers, dirty work, développement durable, conditions de travail.

Lieu : UTM, Maison de la Recherche, salle OBM4 (parking MDR)

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Vendredi 18 février 2011, 14h-17h
« Vers une recomposition de la gestion de l’eau potable en France ? Le gouvernement par la responsabilité et l’exigence de résultat en question. »

Intervenante : Aurélie Roussary, sociologue, Post-doctorante CERTOP, équipe PEPS

Discutant : Franck Cochoy, sociologue, Professeur des universités, CERTOP, équipe TRAME

Lieu : UTM, Maison de la Recherche, salle C438

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Vendredi 25 février 2011, 14h-17h (séminaire initialement prévu le vendredi 5 novembre 2010)
« Genre et Politiques publiques. »

Invité : Pierre Muller, Politologue, DR CNRS, Centre d’études européennes, SciencesPo.

Discutantes :

  • Hélène Cettolo, sociologue, Consultante, membre associée, CERTOP – équipe Sagesse
  • Julie Jarty, sociologue, Post-doctorante, CERTOP – équipe Sagesse
  • Jacqueline Martin, sociologue, Maître de conférences, CERTOP – équipe Sagesse

Lieu : UTM, Maison de la Recherche, salle D31

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Vendredi 28 janvier 2011, 14h-17h (séminaire initialement prévu le vendredi 14 janvier)
« Les fondements parétiens de la « Théorie de la régulation sociale » (Réflexions saugrenues sur un essentialisme implicite). »

Intervenant : Normand Filion, Maître de conférences, Sociologie, UTM, CERTOP

Discutant : Patrick Chaskiel, Professeur des universités, Info-com, UPS, CERTOP

Résumé :

Le séminaire se propose d’explorer quelques assises implicites pouvant fonder en partie la théorie de la régulation sociale (TRS).

Dans un premier temps, la reconstitution de la « filiation historico-théorique » de la TRS remontera le fil conducteur de ses concepts centraux dans un aller-retour transatlantique. De Reynaud à Friedman, de Mayo à Roethlisberger, de Pennock à Whitehead, etc., et donc à Henderson introduisant Pareto à Harvard (dans le cadre du « Pareto Circle » où participèrent également Parsons, Merton et Homans), nous montrerons comment les appropriations et reformulations successives – dans la construction de la « mythologie Hawthorne » – ont modelé à la fois le sens et l’usage des concepts de la théorie de l’action sociale de Vilfredo Pareto, tout en en conservant certains présupposés. Ainsi, si la théorisation de l’action logique et non logique forme la partie apparente de cette filiation de la TRS, celle des résidus et des dérivations peut en être vue comme la partie immergée.

Sur cette hypothèse, le séminaire se déportera ensuite sur la discussion de la persistance d’une « théorie de la nature humaine » qui, sous-jacente à la pensée parétienne à une époque où elle était académiquement de bon aloi, n’en continuerait pas moins de « transpercer » tacitement la TRS. Interprétation pour le moins hasardeuse mais intellectuellement stimulante, dont l’origine est à trouver dans une question on ne peut plus simple : pourquoi – diable – les acteurs se construisent-ils des règles homologiques ?

Lieu : UTM, Maison de la Recherche, salle D31

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Initialement prévu le 5 novembre et reporté en raison de la suspension des activités sur le campus de l’Université.
Le séminaire aura lieu vendredi 25 février 2011, 14h-17h.
« Genre et Politiques publiques »

Invité : Pierre Muller, politologue CNRS, Centre d’études européennes, SciencesPo.

Intervenantes : Nathalie Lapeyre et Jacqueline Martin, sociologues, CERTOP.

Lieu : UTM, Maison de la Recherche, salle D31

Contact : perreaux@univ-tlse2.fr



Objectif du Séminaire :

Durant la période 2010-2011, les séances du Séminaire du CERTOP seront l’occasion :

d’échanges scientifiques avec des enseignants-chercheurs, chercheurs, et doctorants du CERTOP qui présenteront leurs travaux de recherche

mais également, d’échanges scientifiques avec des enseignants-chercheurs et chercheurs, extérieurs au CERTOP et invités au Séminaire.

mise à jour 17/06/2011

Imprimer