Coordonnées/Contact Information

Téléphone/Phone : 05.61.50.36.78

Étage/Floor : 2e Bureau/Office : B 220 Bis

Courriel/Email aureline.cardoso@univ-tlse2.fr


Thème de recherche/Research Topics

Salariat dans les associations féministes

Paid work in feminist non-profit organizations

Mots-clés/Keywords

salariat associatif, féminisme, travail, usure, engagement

Associative paid-work, feminism, employment, work-related strain, political commitment

Activités de recherche/Research activities

Organisation des Journées d’études des doctorantes du réseau Arpège (université de Toulouse II Jean-Jaurès)

Participation au projet « Usure émotionnelle » du Labex SMS (structuration des mondes sociaux), Université Toulouse II Jean-Jaurès

Organisation of conferences with PHD students member of the « Arpege » network, at University of Toulouse since 2014
Participation to « Emotional exhaustion », supported by labex SMS (structuration des mondes sociaux) at the University of Toulouse II Jean-Jaurès


Thèse en cours/Ph.D.Thesis

  • Depuis 2015

«Être salariée en association féministe : entre usure et émancipation ? »

«Working in feminist organization : between work-related strain and emancipation ?»

Direction de thèse/Ph.D. Supervisor :

Vincent SIMOULIN, PR, CERTOP,

Co-Direction : Nathalie LAPEYRE, MCF, CERTOP

Résumé/Abstract

La thèse porte sur le travail salarié au sein des associations féministes accueillant du public (principalement les associations de Planning Familial et les associations membres de la Fédération Nationale Solidarité Femmes). Au moyen d’observations et d’entretiens, il s’agit notamment de comprendre comment, au sein de ces associations, se construit, se dit mais également se surmonte et se neutralise l’usure au travail. Parmi les facteurs d’usure au travail, nous nous intéressons au poids des résistances au féminisme et à l’égalité : les salarié-e-s des associations sont-elles et ils confronté-e-s quotidiennement à ces résistances et de quelle nature sont-elles ? Ces résistances participent-elles à renforcer un sentiment d’usure au travail ?

The thesis is about paid work in feminist organizations, which assist by diferent means, people and mostly women in accessing to their rights. Using observations and interviews, the research aims to understand how work-related strain is collectively constructed, raised but also how the employees do cope with it. Among different factors of stress, we are questioning the importance of anti-feminism : do the employees of feminist organization daily deal with anti-feminist speeches ? What influence do thoses anti-feminist speeches or acts have on their work ?

en savoir plus

Financement/Finance: CDU


Publications

CARDOSO A., 2014, « Superwoman est-elle antiféministe ? Analyse des discours de la presse féminine sur l’articulation entre vie professionnelle et vie familiale », Recherches féministes vol.27, n°1


Réseaux et Associations Scientifiques/Networks and scientific associations

Membre du réseau Arpège (Approches Pluridisciplinaires du Genre), est un réseau visant à promouvoir les recherches sur le genre

Member of the Arpege network (multidisciplinary network of research in gender studies)


Formations et titres universitaires/Training and academic qualifications

2012-2014 : Master 2 Genre, Egalité et Politiques Sociales, « Libertés, sexualités (anti)féminisme ? Une ethnographie du Planning Familial du Tarn », sous la direction de Julie Jarty, mention très bien (Université Toulouse II Jean-Jaurès)/
Master’s degree in sociology: Gender, Equality, Social Policies (Université Toulouse II Jean-Jaurès) « Liberty, sexualities, (anti)feminism ? An ethnography of the Planning Familial du Tarn », under the superivision of Julie Jarty

2012-2013 : Master I Genre, Egalité et Politiques Sociales, « Antiféminisme sur papier glacé. Analyse des discours de la presse féminine », sous la direction de Julie Jarty, mention très bien, Université Toulouse II Jean-Jaurès/Master’s degree in sociology: Gender, Equality, Social Policies, « Antifeminism on glossy paper. An analysis of feminine magazines’ discourses », under the superivision of Julie Jarty, Université Toulouse II Jean-Jaurès

2009-2010 : Licence sciences de l’éducation obtenue avec mention bien (Université de Nantes)/bachelor’s degree in education sciences (University of Nantes)

2007-2009 : DEUG Langues, lettres civilisations étrangères anglais-portugais (Université de Nantes)/ two-year university diploma in foreign langage, letters and culture english-portuguese (University of Nantes)

mise en ligne novembre 2016/update november 2016

Imprimer