« Le travail de planification »

Isabelle BAZET

Thèse de doctorat – année 2002

Directeur de thèse : Gilbert de TERSSAC

La thèse développe une approche sociologique de la planification qui est un dispositif de gestion. Ce dispositif passe de main en main, du commercial à l’atelier, mais aussi par les préparateurs et ceux qui décident de « lancer » la production : leurs actions sont encadrées par le plan qui se présente sous forme de quantités à produire d’un objet, pour une date donnée.

Les questions qui guident ce travail sont les suivantes : Quelle est l’efficacité et la légitimité du plan ? Est-il réservé à la seule mise en ordre des activités de l’entreprise ou bien travaille-t-il la relation au marché, via les clients?

L’analyse a été développée dans trois entreprises (électronique, équipementier automobile, spatial). La planification est appréhendée comme un travail mêlant une pluralité d’acteurs, de savoirs, de processus et que restitue la notion de Travail de Planification.

Nous avons mis à jour trois figures de la planification. Le plan (1) est en permanence « doublé » par un autre plan, puisque chacun des acteurs refait le « plan qui convient » à son action. Le plan (2) est « réajusté » au jour le jour par de multiples interactions. Enfin, le plan (3) est « négocié » de manière explicite afin d’élaborer collectivement un « plan plus juste ».

D’un côté, la planification travaille à organiser de manière dynamique l’entreprise en transformant le schéma d’organisation général en un schéma « sur mesure », en le réajustant en « temps réel » à l’état d’avancement de la formation du produit.

De l’autre côté, la planification travaille à aller chercher le client, en affichant les compétences de l’entreprise et en permettant au client d’intervenir sur l’organisation.

C’est à la fois un dispositif proche de l’organisation par projet et spécifique parce que d’une part, il articule l’autonomie locale avec le contrôle centralisé et d’autre part, parce qu’il règle les interactions entre l’organisation productive et le marché en régulant les initiatives des différents acteurs concernés.

Mots-clés :
plan, planification, action, décision, coordination, acteur collectif, savoirs, négociation.

Imprimer