• L’article :

Bonnet Thomas, « Officier ou ouvrier ? Les nouveaux officiers de police judiciaire français », Déviance et Société, 2018/1 (Vol. 42), p. 113-139. DOI : 10.3917/ds.421.0113. URL : https://www.cairn.info/revue-deviance-et-societe-2018-1-page-113.htm

 

Résumé : Au milieu des années 1990, plusieurs réformes ont profondément transformé l’organisation de la Police nationale française, en particulier en ce qui concerne les différentes catégories de personnels. L’une de ces réformes a conduit à conférer, sous certaines conditions, aux agents de police des pouvoirs d’enquête et de coercition auparavant réservés à des enquêteurs spécialisés ou aux niveaux supérieurs de la hiérarchie. Le présent article examine les conséquences de ces réformes sur les pratiques des agents et le fonctionnement de l’institution, à partir d’une enquête auprès d’un service judiciaire de première ligne, dans un service de police d’une grande ville.

Article à consulter en intégralité sur le site www.cairn.info (accès payant – 5 euros)

  • L’auteur :

Thomas Bonnet est docteur en sociologie, Jeune docteur au CERTOP, il a soutenu sa thèse  intitulée « La régulation sociale du risque émotionnel dans le travail. Une étude comparative dans les pompes funèbres, à l’hôpital et dans la police. » en 2016 (sous la direction de Jens Thoemmes et Normand Filion).

Ses thèmes de recherche portent sur les émotions dans le travail, les risques émotionnels dans le travail, la régulation sociale du risque émotionnel.

  • Le concours :

Pour fêter son 40e anniversaire de la revue Déviance & Société a organisé un concours pour les jeunes chercheurs ayant soutenu leur thèse postérieurement au 1er janvier 2011 ou encore en train de la rédiger. Le Comité éditorial en a confié la mise en œuvre à un Groupe de travail de cinq membres pris en son sein dans quatre pays différents.

L’article de Thomas Bonnet est l’un des 7 articles retenus à l’issue du concours.

Ces articles ont été présentés par leurs auteurs lors de la Journée du 8 décembre 2017,  célébrant l’ anniversaire au CAIRN à Paris (avec le soutien de CAIRN, Editions Médecine & Hygiène, CESDIP et GERN).
Ils sont aujourd’hui publiés dans ce 1er numéro de l’année 2018 de la revue. Sommaire du numéro.

  • La revue :

Déviance & société analyse, à travers les courants de recherche les plus récents, à des phénomènes de société tels que l’insécurité, les drogues, les délinquances, la prostitution, la corruption, la criminalité organisée, les peines privatives de liberté, etc…
D’une manière générale, Déviance et Société propose, sur la base d’une culture de coopération scientifique internationale, des textes relatifs à l’analyse des normativités, des déviances, des politiques de prévention et du processus pénal.
La revue est destinée aux enseignants, aux chercheurs ainsi qu’aux magistrats, policiers, travailleurs sociaux, au corps médical et à tous ceux qui sont concernés par ces questions liées aux mutations de la société contemporaine.
Revue bénéficiant de la reconnaissance scientifique du CNRS.

source : https://www.cairn.info
Imprimer