(english below)

Vincent Vlès, « Hésitations et recompositions dans la gestion des flux de fréquentation dans les sites naturels exceptionnels », Via [En ligne], 11-12 | 2017, mis en ligne le 14 mai 2018, consulté le 12 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/viatourism/1816 ; DOI : 10.4000/viatourism.1816

© V Vlès 2016 – Surfréquentation de La Pointe du Raz

Résumé :

Dans les sites naturels qualifiés d’exceptionnels, la gouvernance et les modalités de gestion des flux de visiteurs, l’amélioration de la qualité et de l’expérience de la visite se posent en termes de mobilités durables, d’accès aux informations de la visite, de consommation collaborative, de participation et de dialogue entre habitants, commerçants, visiteurs et gestionnaires. Cet article rend compte des principaux résultats d’une recherche qui a évalué la manière dont sept sites naturels exceptionnels abordent cette question en France. Il tire des expériences menées une série d’enseignements et de questions qui ont été débattues, en janvier 2017 à l’Assemblée nationale, avec les membres du Réseau des Grands sites de France. Il contribue à la connaissance de l’expérience des usagers et à la manière dont elle est prise en compte par les territoires gestionnaires. L’importance croissante des éléments immatériels dans la régulation des flux de visite de ces sites, le changement radical de paradigme du bien commun naturel comme ressource à la fois matérielle et immatérielle concourent, par leur valorisation, à cerner la régulation touristique des hauts-lieux. L’analyse des perceptions et des représentations abonde la connaissance des modes de valorisation de la nature et érige l’intervention concertée avec les visiteurs en facteur majeur de développement local.

 

Mots-clés : sites naturels exceptionnels, gestion des flux, capacités de charge

Texte intégral ici

 

Vincent Vlès est Professeur des universités en aménagement et urbanisme (Université Toulouse Jean-Jaurès, CERTOP). Ses travaux de recherche portent sur les mutations des stations touristiques et des sites naturels exceptionnels protégés ou Parcs naturels en montagne et sur le littoral.
En savoir plus


Vincent Vlès, « Hesitations and reconfigurations in the management of visitor flows in outstanding natural areas », Via [En ligne], 11-12 | 2017, mis en ligne le 14 mai 2018, consulté le 12 juin 2018. URL : http://journals.openedition.org/viatourism/1821 ; DOI : 10.4000/viatourism.1821

Abstract:

For natural areas considered as outstanding, issues related to the governance and the ways of managing visitor flows, as well as the improvement of the quality and the experience of the visit, are expressed in terms of sustainable mobility, access to data concerning the visit, collaborative consumption, participation and dialogue between local inhabitants, shopkeepers, visitors and site managers. This paper reports the main results of research evaluating the way in which seven outstanding natural sites in France approach this question. It draws from the experiments conducted a series of lessons and questions that were debated in January 2017 at the French National Assembly with members of the Grands Sites de France Network. It contributes to knowledge of the user experience, and how the latter is taken into account by the regions responsible for the management of these areas. The growing importance of immaterial factors in regulating flows of visits to these areas combined with the radical paradigm shift that now considers natural common resources as being both material and immaterial help, by their development, to determine the tourism regulation of these exceptional sites. The analysis of perceptions and representations contributes to the knowledge of the methods of optimizing nature and establishes concerted intervention with visitors as a major factor in local development.

Keywords: outstanding natural areas, flow management, load capacities

Full text here

Vincent Vlès is Professor of tourism planning at Toulouse Jean-Jaurès University, CERTOP laboratory. His research topics focus on changes in tourist moutains and costal resorts and protected areas (Parks).
Read more